Un vaccin contre le Chikungunya en 2012

L'Institut Pasteur bossait dessus, les Américains devaient filer un coup de main, mais c'est finalement un consortium néerlandais qui pourrait sortir un vaccin contre le chikungunya à l'horizon 2012.



Un vaccin contre le Chikungunya en 2012
Un grand groupe pharmaceutique, Top Institute Pharma (TI Pharma), a mis en place un consortium scientifique avec l'université de Wageningen (Pays-Bas), le centre médical de l'université d'Erasmus et Nobilon, une filiale de Schering-Plough, pour le développement d’un vaccin contre le virus Chikungunya d’ici à 2012. Ce projet, doté d’un budget de 2,3 millions d’euros, a pour objectif d’aboutir à un vaccin susceptible de réduire le taux de contamination et la rapidité de contagion du virus, indique ce vendredi (06/02) Gabon eco
.
"Plusieurs cas de la maladie du Chikungunya ont été confirmés dans différents pays européens, et il semblerait que cette maladie se propage par l'intermédiaire de voyageurs revenant des pays atteints. En Europe, la France a connu plus de cent cas de Chikungunya et l'Italie, quelques centaines. Les moustiques capables de transmettre cette maladie sont présents en Europe, mais il reste à voir si le virus va continuer à se propager en Europe"; indique le journal.
Le virologiste Ab Osterhaus, l'un des directeurs de recherche, a déclaré qu’étant «donné que le virus Chikungunya se propage de plus en plus en Asie, et qu'il risque de faire la même chose en Europe à l'avenir, il est important de développer un vaccin qu'on puisse utiliser non seulement pour protéger les gens vivant dans la zone d'endémicité, mais aussi les voyageurs qui vont dans ces zones».
«Les groupes de travail qui vont collaborer sur ce projet ont des connaissances approfondies dans le domaine des maladies infectieuses virales exotiques, ainsi qu'une grande expérience des technologies les plus récentes dans le domaine du développement de vaccins», a ajouté Ab Osterhaus.
Intéressant : ce n'est ni de France ni des USA que pourrait venir le salut, mais des Pays-Bas. Et c'est parce que l'Europe est touchée à son tour, qu'un groupe pharmaceutique, pas forcement philantrope, s'attaque au vaccin contre le chik. Mais on va encore dire qu'on a mauvais esprit...

Frenchy





Samedi 7 Février 2009
françois gillet
Lu 939 fois

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers