Un continent perdu sous la Réunion



Un géologue en train d'étudier un affleurement rocheux contenant des grains de zircon, à Maurice (Photo Susan Webb/Wits University)
Un géologue en train d'étudier un affleurement rocheux contenant des grains de zircon, à Maurice (Photo Susan Webb/Wits University)
La revue scientifique Nature vient de publier (le 31/01/2017) le résultat des travaux de chercheurs de l'université de Witwatersrand, en Afrique du Sud, qui ont découvert un continent perdu au fond de l'océan Indien. Un continent vieux de 200 millions d'années, qui se trouve sous les îles-soeurs, Maurice et la Réunion. Les universitaires ont découvert des zircons vieux de 2,5 à 3 milliards d'années sous l'eau, près des côtes mauriciennes. « Le fait que nous ayons trouvé des zircons de cet âge prouve qu'il existe sous l'île Maurice des matériaux cristallins beaucoup plus âgés : ils ne peuvent provenir que d'un continent » a expliqué Lewis Ashwal, l'un des chercheurs, au New York Times.
L'office du tourisme mauricien est décidément très fort : le continent englouti porte en effet le nom de Mauritia. Mais, déception, il est tout petit (pour un continent) : sa taille représentait environ un quart de celle de Madagascar. Il faudrait d'ailleurs plus parler de microcontinent, précise Lewis Ashwal. Il y a 200 millions d'années il faisait le lien entre la Grande île et l'Inde, qui étaient alors beaucoup plus proches. Mauritia appartenait à cette époque lointaine au supercontinent Gondwana, qui s'est ensuite disloqué pour former les continents actuels.

François GILLET

Jeudi 9 Février 2017
François Gillet
Lu 2406 fois



1.Posté par le dodo masqué le 17/02/2017 13:44
je m'en souviens parfaitement , on est venus à pied !

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers