Taubira : le PS se tire une balle dans le pied



Taubira : le PS se tire une balle dans le pied
Comment perdre ses derniers électeurs ? François Hollande, en fin stratège, a trouvé l'arme ultime : pousser Christiane Taubira vers la porte.
Il est beau mon gouvernement. Il brise le dernier rempart qui faisait exister encore, à mes yeux, l'idée d'une gauche humaniste, intelligente et cultivée. Enfin nous avions une ministre "couillue", qui osait prendre des positions. Une femme qui n'avait pas peur d'exploser en vers devant une Assemblée misogyne et aigrie pour défendre le Mariage pour Tous.Une personnalité cinglante qui a eu l'outrecuidance de s'opposer à Hollande dans le débat autour de la déchéance de nationalité. Une prise de position qu'elle paie aujourd'hui. Parler vrai, en politique, c'est un peu comme traiter son patron de con : mieux vaut trouver vite l'issue de secours avant de se prendre un coup de pied aux fesses.
Elle est digne, ma Garde des Sceaux. Elle a senti le vent tourner. Elle est rusée. Elle reviendra.
Moi en attendant, quitte à voter, je vais éviter les livreurs de pizzas et les ministres de gauche droitisants.
Ciao, je lève les voiles, je bascule ailleurs. Je retourne ma veste, toujours du bon côté. Yé, yé.


Fanny Lesguillons

Vendredi 29 Janvier 2016
Fanny Lesguillons
Lu 1682 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers