Ne m'appelez plus jamais J



Ne m'appelez plus jamais J
Nouvelle maquette pour le Jir, pas vilaine par ailleurs. Le J a disparu, et on en revient au nom complet du quotidien, "Le Journal de l'île de la Réunion". Sauf qu'il y a "Journal' en gros (comme ça on sait ce qu'est l'objet qu'on tient entre les mains) et "de l'île de la Réunion" en petit et au-dessus. Ce qui donne, dans le sens de la lecture, "de l'île de la Réunion LE JOURNAL". Mais ne chipotons pas. Ce qu'il y a de marrant, c'est que le logo J n'aura tenu qu'un an et demi. Et que l'inénarable Yves Mont-Rouge, dans son édito de ce lundi (01/02) présente le nouveau bandeau de une comme une grande innovation, symbole d'une nouvelle ère pour le "journal des Réunionnais". Alors qu'il s'agit simplement d'un retour aux sources.
Le Jir des année 70 (jusqu'à la fin des années 80, disons), la voix de papa Debré, l'organe de la droite la plus réactionnaire, arborait déjà sur toute sa largeur son nom, "Le Journal de l'île de la Réunion". Mais bien sûr, c'était une autre époque. A part une petite rechute il y a deux ans quand Tillier avait consacré tout un édito à appeler à voter Virapoullé au second tour des municipales... Enfin, comme le dit le nouveau rédac-chef du Jir, c'est un nouveau départ pour son canard. Longue vie au nouveau J. Euh, pardon, Journal de l'île de la Réunion.

François GILLET

Mardi 2 Février 2010
françois gillet
Lu 1520 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier