Les Maldives ne sentent plus la vanille



Les Maldives ont été exclues de l'association touristique les « Iles vanille », le 1er août, lors de la dernière rencontre de ses membres, à la Réunion. L'organisme de promotion du tourisme des îles de l'océan Indien regroupe désormais la Réunion, Maurice, les Comores, les Seychelles et Madagascar. 
La raison de cette exclusion : la dégradation des droits de l'homme, liée à l'instauration de la Charia par le régime en place. La peine de mort, y compris pour les mineurs, a notamment été réintroduite. Le peu d'empressement des Maldives à participer aux activités des « Iles vanille » a également été évoquée.
De toute façon, cette exclusion devrait laisser les Maldives de marbre : avec un million de touristes annuels (dont 44% d'Européens) pour 350 000 habitants, cet archipel de 1200 îles ne compte pas vraiment sur un machin comme les « Iles vanille ». Le tourisme représente 80% du PIB des Maldives. Les touristes ne sont pas au contact de la population. Ils sont logés dans des palaces, situés sur des îles dédiées. Depuis 2014, la petite république a rétabli la Charia, et est devenue l'un des principaux pourvoyeurs de combattants de Daesh en Irak et en Syrie. Et tiens, détail intéressant : depuis la fin 2015, l'état d'urgence a été décrété aux Maldives. C'est décidément du dernier chic dans les démocraties...

François GILLET

Vendredi 5 Août 2016
François Gillet
Lu 365 fois



1.Posté par VERSINI Pierre-Yves le 06/08/2016 09:36
Les Maldives ne font plus partie des îles Vanille mais le pays est toujours membre (fondateur) du comité international des Jeux des îles de l'océan Indien et présent à chaque rendez-vous des sportifs de la zone !

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers