Le magicien qui ose



Le magicien qui ose
Connaissez-vous Donald ? Non, pas Duck, mais Trump. C'est le candidat républicain aux prochaines élections américaines. Son programme : "Make America great again" ("Rendre sa grandeur à l'Amérique"). Par quels moyens ? C'est là que ça devient pathétique. Dans le désordre : en construisant un mur à la frontière du Mexique pour stopper l'immigration clandestine, en interdisant le sol US aux Musulmans, en faisant payer aux états étrangers la protection des USA, en renvoyant les 11 millions de sans-papiers chez eux... Liste non exhaustive. Comment ce brillant responsable politique compte-t-il s'y prendre ? "Attendez que je sois président, vous verrez", répond-il systématiquement quand on lui pose la question.
Ce gars là est un magicien, un magicien qui ose. Et il ose tout. A force, il a réussi à se mettre à dos l'électorat latino, gay, les femmes, les Musulmans... Bref, Sa rivale, Hillary Clinton, bien que très peu populaire, devrait être élue par défaut. Un peu comme, en France, François Hollande l'avait été face à Nicolas Sarkozy. Ce qui est le plus étonnant, c'est que Donald Trump va à l'encontre des valeurs des Etats-unis. Le rêve américain devient, avec lui, un cauchemar qui se profile à l'horizon.
Dans une démocratie, c'est, au final, le peuple qui décide. Pour le meilleur et pour le pire. Et le pire n'est jamais à exclure.

François GILLET

Dimanche 14 Août 2016
François Gillet
Lu 878 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers