Le Jir fait trembler le Pirate

Quelle verve, ce Yves Mont-Rouge ! Quelle plume décapante ! On voit qu'il a été à bonne école. On voulait voir à quoi le Jir nouveau allait ressembler, on voit. Le rédac chef par intérim du Jir menace de porter plainte contre le Pirate. On tremble. Et pas seulement le matin.



Le Jir fait trembler le Pirate
Merci Yves. Merci de nous consacrer plus de la moitié de ton édito de mardi, et de ne faire passer qu'en deuxième partie la chute du mur de Berlin. Le sens de la mesure et de la hiérarchie de l'info, ce sont les qualités premières d'un grand journaliste.
On l'avoue, on tremble tous, au Pirate. On se voit déjà traînés en justice, montrés par le doigt accusateur d'un procureur, voués aux gémonies, lapidés en place publique, pendus hauts et courts devant les figures tutélaires de la bonne bourgeoisie. C'est dit : insulté, humilié, le Jir va porter plainte contre le méchant Pirate, qui a eu l'outrecuidance de balancer en une "Cajee veut vendre le Jir". On maintient bien sûr l'info. Et on maintient que le Jir, financièrement va mal, et que ça ne date pas d'hier. Mont-Rouge doit le savoir, ou alors, ça fait des années qu'on lui ment. Cela dit, il est facile de nous porter la contradiction, en affichant chiffres réels des ventes, rentrées d'argent en pub,et résultats nets, par exemple. Ca, ça ferait un bel édito. Tiens, et puis on pourrait un peu parler aussi des salaires au Jir, pas seulement des journalistes, mais de ceux qu'on voit moins (pas du tien Yves, il n'y a rien de personnel). Et de la liberté syndicale dans ce média propre comme un euro neuf. Chiche, on en parle ?
Reste la plainte. Une plainte pour quoi ? Diffamation ? Quelqu'un est diffamé ? Dans ton papier, Yves, oui, il y a de la diffamation et de l'insulte publique. Dans le nôtre, euh, on a beau chercher...
Pour information mensongère ? Ca pourrait être bien. On verra alors qui ment. Qui ment depuis des années, de unes grossières en doubles pages racoleuses. Qui s'est pris et a perdu un nombre record de procès en diffamation depuis 19 ans (bon, on donne tout de suite la réponse : le Jir, et son directeur). L'hôpital peut se foutre de la charité. De là à donner des leçons... On en tremble déjà.

François GILLET

Mercredi 11 Novembre 2009
françois gillet
Lu 2023 fois



1.Posté par Croc blanc le 11/11/2009 10:02
Bravo, belle réponse.Le Jir devrait t'embaucher car ça c'est une vraie plume. Mais le Jir se fout de l'écriture et il suffit de voir le traitement dont est victime Bruno Testa pour le comprendre relégué sur une petite colonne grisée et encore pas tous les jours.Pas de vague et surtout un journal pas trop intélo. Petite pensée pour christophe Tézier.

2.Posté par cambronne le 11/11/2009 14:12


Des trains, ce sont des trains qu'il faut pour transporter ces bestiaux jusqu'aux abysses. Louis l'illustre et ses garde-chiens de la Vergerie vous les feraient mordre dans la fesse jacobine, comme mes illustres aïeux montant à la tour Eiffel, baïonnette en avant, pour regarder Paris jusqu'à Lutèce. Des trains, dis-je, qui roulent sur les flots et rattrapent les Pirates pour les noyer dans l'écume d'escarbilles de Damoclès.

3.Posté par bertel de vacoa le 11/11/2009 15:19

C'est un scandale, ce Pirate. Il n'y a pas d'autre mot, c'est un scandale et la presse écrite un pléonasme. Comment une presse pourrait-elle presser autre chose que du papier? En conclusion, et pour finir, vive la pêche à la ligne.

4.Posté par Garou le 11/11/2009 17:03
Argh, entre le JIR qui lui tombe dessus et Zinfos qui lui refile Cambronne, ben, bonne chance au Pirate ! :oD

5.Posté par François Gillet le 11/11/2009 22:22
J'ai des doutes. Je crois que ce n'est pas le vrai Cambronne... Mais dans le doute... Quant au Jir,je crois qu'il tombe tout seul, pas besoin de le pousser. Dommage d'ailleurs. Il y a des mecs bien au Jir. Professionnellement et humainement. A bientôt pour d'autres dessous pas propres de ce journal bien-pensant. Quand il s'agit des autres.

6.Posté par Garou le 11/11/2009 22:35
>FG
Le style est bien imité alors ... En bien moins long et sans fautes, ce qui peut effectivement faire douter :o)

7.Posté par nathalie le 12/11/2009 08:31
j'ai dit ce que j'en passais sur influences... on est bien d'accord!

8.Posté par bertel de vacoa le 12/11/2009 11:42

Juste un mot, Cambronne.

9.Posté par JIR EWING le 12/11/2009 14:29
Montvert les hauts, Montrouge lé bas.

10.Posté par claudine le 12/11/2009 23:30


Ah, mon bon ami, mon tendre amour, faudra-t-il que je ressuscite en cet été venant? Faudra-t-il que je revienne glisser mes billets doux sous ton oreiller pour qu'au matin tes pétales autour de la tige...? Mais il fait vent et l'alouette ricoule, oui, mon amour roucoule c'est le pigeon. Pigeon-vole et moi sous ses ailes sautillant à la marelle. Mais oui, mon amour, marelle, la petite mare à Vieille Place, souviens t'en, tu nageais, frileux, dans les slips bleu marine de la vieille époque ouvrière. Mais je m'égare, amour, l'ouvrière est abeille ou fourmi et une chiquenaude la chasse. Prends les lettres que tu veux dans mon journal et écris-moi ce que tu souhaites. Fais vite, les journaux se battent et François Gillet, ses succubes, ses vestales, observent le monde depuis leur terrasse. Fais vite, Gillet dessine, bossu engoncé dans son col blanc et les autres sont ivres, la bave leur suinte et pris de hoquet ils murmurent sur les murs (salaud! salaud!) où le chien les compisse. Hé ho. Hé ho. Je t'embrasse. Ecris-moi. Vite. Tu me manques. Je t'embrasse. J'ai Mon Rouge à lèvres, celui que tu aimais tant après la chicorée où nous trempions nos rêves.

11.Posté par JIR EWING le 13/11/2009 22:55
....et Montrouge c'est du poulet !

12.Posté par JIR EWING le 13/11/2009 23:06
...Et Mont-cul c'est du Poullé(Vira) !

13.Posté par taz le 16/11/2009 01:58
Pour quoi faire un journal intello croc blanc ? Les lecteurs sont des cons.

14.Posté par bertel de vacoa le 16/11/2009 09:45

Le Gillet parle des salaires des journalistes et de leurs patrons. On voudrait savoir. Et pas seulement qu'au Jir. Mais au Jir aussi. La profession, qui se pose en commentateur de ce qui se passe ailleurs, s'honorerait à déjà jouer la transparence pour ce qui la concerne. Allez: les salaires. Et pour commencer, le salaire moyen d'un jeune journaliste au Jir.

15.Posté par hassen le 16/11/2009 09:49

Taz, tu devrais lire. C'est bien de lire. Yvan Audouard a écrit un livre intitulé "Lettre ouverte aux cons". Tu tournes la couverture, et en page 3 Audouard ajoute après trois pointillés: "... et j'en sais quelque chose". Sans rancune.

16.Posté par hackim le 17/11/2009 14:34
La connerie absolue n'existe pas car à partir d'un certain degré, le con cesse d'être rentable... Je te laisse méditer cette phrase hassen mais je doute que tu puisses la comprendre.


17.Posté par hassen le 17/11/2009 18:30

"Mais je doute que tu puisses la comprendre". Trop fort hackim, trop intelligent (c'est souvent le problème avec les internautes). T'as le cerveau d'un éléphant au moins. Mais fais gaffe, tu marches sur ta trompe.

18.Posté par hackim le 21/11/2009 15:46
La censure présente sur le site du pirate c'est un comble !

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers