La Réunion qui n'existait pas



Pas de Réunion sur cette carte truquée...
Pas de Réunion sur cette carte truquée...
C'est un courrier de lecteurs publié par Zinfos 974, en 2010, qui a mis le feu aux poudres. Intitulé "La nouvelle terrible rumeur qui éclipse toutes les autres", le papier, signé par un certain Joseph Cleanstone, a été vu 129 728 fois. Un records pour un site d'informations. Et a engendré 1581 réactions d'internautes, le plus souvent outragées. Voilà comment commence le courrier : "Dans son ouvrage traduit en Français :"Les pays de nulle part - Cinq siècles de mensonges", Von Staffen explique que la supposée découverte de Santa Apollinia (ndlr, en fait Santa Appolonia), le premier nom de La Réunion, est en réalité une supercherie du navigateur Portugais Diego Fernandez Peteira qui, en 1504, n'ayant rien découvert d'intéressant et ne voulant pas rentrer bredouille dans son pays, "inventa" purement et simplement cet îlot volcanique dans l'Océan Indien, non loin de l'île Maurice, celle-ci bien réelle.
Von Staffen souligne le fait que le fréquent changement de nom de l'île est une preuve supplémentaire de la mystification, sans compter ce mélange de races, de cultures et de religions dont se targuent les pseudo-habitants, un multiculturalisme auquel personne de censé ne peut croire tant une telle co-existence pacifique apparaît comme hautement improbable.
Bref, La Réunion n'existe pas et tous ceux qui prétendent y être nés, s'y être installés ou simplement y avoir passé des vacances ne sont, pour Von Stoffen que des naïfs, des farceurs, des affabulateurs, voire de dangereux mythomanes." Bon, on ne sait pas comment Zinfos s'est fait enfler par ce nouveau négationnisme, mais des internautes un peu fouineurs ont découvert le pot aux roses.
On peut notamment se référer au site
Horizons médiatiques, qui explique l'inexplicable : "Incroyable, n'est-ce pas? Et vous avez raison de vous poser des questions car tout ceci n'était en fait qu'un canular. De l'intox pour créer le buzz. L'auteur: Joseph Cleanstone, journaliste du Zappet Show. En creusant un peu, on aperçoit vite les incohérences grossières. D'une part, les seuls articles reléguant l'information ont été posté par la même personne, le Joseph Cleanstone en question. D'autre part, le profil Facebook du fameux géographe autrichien. Intégralement rédigé en français, ne comptant que des amis français, il joue sur une photo de profil et une photo de son ouvrage, Les pays de nulle part - Cinq siècles de mensonges, clairement datés du XIXe siècle, conférant à Helmut Von Staffen une légitimité ouvertement factice. Bref, une manoeuvre grossière, mais volontairement. Et plutôt efficace, puisque la nouvelle a été commentée pendant plus d'un an sur les sites d'information réunionnais. Nombre d'internautes se sont laissés prendre au piège que le journaliste leur avait tendu".
Bon, nous existons bien, et notre petit caillou est bien sous nos pieds... Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Attention à Internet (y compris le Pirate) : on y raconte parfois de grosses conneries...

Laurelen


Lundi 3 Mars 2014
Laurelen
Lu 1768 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers