L'UMP brouille l'écoute de Taubira



On n'y comprend pas grand chose, dans cette histoire où tout le monde écoute toute le monde. En fait, on entend surtout, dans ce grand coquillage, médiatique, le bruit du néant.
Reprenons: l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, est soupçonné de trafic d'influence, ainsi que de violation du secret de l'instruction. Il est mis sur écoutes par des juges, durant plus d'un an. Bon. Voilà qui s'ajoute simplement aux affaires en cours : financement de la campagne électorale par le défunt Kadhafi, renflouage du néo patron de presse Tapie, extorsion de fonds à une vieille dame prénommée Lilianne...
En même temps, on apprend qu'un dénommé Patrick Buisson, conseiller "à droite toute" de Nicolas Sarkozy, l'enregistrait à son insu. Accessoirement, un peu avant, on a appris que Jean-François Copé, le patron auto-proclamé de l'UMP, avait refilé les sous de son parti à une boîte de com très chère qui appartenait à des amis à lui.
La droite, l'UMP en fait, s'est pris en moins de deux semaines une avalanches d'avanies dont peu de partis politiques se seraient normalement remis. Mais est arrivée Christiane Taubira, qui par une intervention plus que maladroite à la télé, s'est embrouillée dans des explications oiseuses sur le fait qu'elle n'était pas du tout au courant du contenu des écoutes du petit Nicolas.
La Garde des sceaux est démentie le lendemain par Jean-Marc Ayrault (à la télé toujours), et contredite par "Le Monde".
Et, miracle, c'est elle qui est mise en accusation. "Démission !", crient Jean-François Copé et la droite unanime. Habile tour de passe-passe, qui fait passer sous la table les enquêtes mettant en cause Sarkozy et Copé, pour mettre sur le devant de la scène les maladresses de Taubira, et du Gouvernement en général.
Pris en flagrant délit d'amateurisme, encore une fois. Vraiment, Christiane, tu nous brouilles l'écoute. J'ai ramassé un gros coquillage sur la plage, cet après-midi. Et j'écoute, à mon tour. Le bruit de la mer ? Non, le silence rassérénant du néant.

François GILLET

Mardi 18 Mars 2014
François Gillet
Lu 5334 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers