Jir: le vantard et le maréchal



Jir: le vantard et le maréchal
Vantard? Nous n'irons pas jusque là. Bien que...
Yves Mont-Rouge est, dit-on, très fier d'apparaître trois fois
dans l'ours de son journal (du jamais vu). Comme rédacteur en chef,
comme responsable du service politique, comme responsable de l'agence
est. Le services des sports a eu chaud.
L'ours n'a rien du plantigrade. Il s'agit d'un encadré
obligatoire qui contient les mentions légales: adresse, éditeur,
directeur de publication, diffusion, etc. Par parenthèse, le chiffre
de la diffusion est souvent trafiqué (à la hausse), au point que dans
certains titres il reste le même d'un jour sur l'autre.
Mais revenons à nos moutons.
S'il bombe le torse et le crâne, qu'il a dégarni, le remplaçant
de Christophe Tézier ne cache pas, en revanche, sa déception de n'être
que rédacteur en chef, quand son prédécesseur était directeur de la
rédaction. Mont-Rouge est trop bien placé pour ignorer que les mots et
leurs nuances ont un sens (peut-être sa fiche de paye l'éclairera-t-
elle sur ce sens). Et Florent Corée, rédacteur économique et
responsable du secrétariat de rédaction, craint lui aussi de perdre
son titre pompeux de "secrétaire général" de la rédaction qui fait un
peu d'ombre au nouveau rédacteur en chef... La meilleure des défenses
étant l'attaque, Florent Corée envisagerait d'exiger de devenir
secrétaire maréchal de la rédaction. Cela ne veut rien dire, mais
Florent Corée est ainsi fait.

Le Pirate

Jeudi 24 Septembre 2009
françois gillet
Lu 1881 fois



1.Posté par nathalie le 26/09/2009 11:21
eh ben dis donc! on n'est pas si mal là où on est finalement, hein François?! Sauf qu'un de mes internautes (bien intentionné) évoque le fait qu'il y a consanguinité entre le pirate et influences... donc si on part là-dessus, j'aimerais bien être chef... tu n'y vois pas d'inconvénients bien sûr?!

2.Posté par Barzi le 27/09/2009 20:15
L'ours serait ainsi appelé en référence au surnom de l'ouvrier typographe qui devait signer les pages qu'il montait (il en était responsable). Le nom ours était-elle une référence à son caractère en acier trempé?

3.Posté par léon le 28/09/2009 10:24

Non, Barzi. Je crois que c'était une ouvrière typographe. Une femme. Et tous les mois elle avait ses ours, et tous les mois elle racontait les Ardennes.

4.Posté par le général le 02/10/2009 19:05

Et vous trouvez ça drôle, d'faire que m'embêter?

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier