De quoi j'me mêle ?



De quoi j'me mêle ?
C'est vrai que dans certains pays du Maghreb, l'homosexualité est un crime. C'est vrai. Mais ici, nous sommes en France. Pays d'Europe où nous avons appris, au travers des siècles lumineux, à vivre en harmonie tout en croyant aux Dieux.
Bon.
C'était pour la rime parce que, France, tu tombes en décadence.
France, tu flirtes sans décence avec l'extrême déficience de cerveaux ultra-conformistes. De gros kystes. Sexistes.
Le mariage gay... La belle histoire... Mais enfin, pourquoi non ? Pour qui, non ? Pour défendre quoi ? Quelles valeurs intrinsèques d'un monde qui ment depuis son origine peut-on encore mettre en danger ?
L'homosexualité... Nous la découvrons ? Ceux qui ne l'assument pas sont sans doute les refoulés les plus dangereux que la société ait à craindre.
Et puis quoi... Moi, je crie ma colère. Parce que, au fond, je m'en fous. Le mariage, homo ou non, n'est plus une valeur à défendre. Derrière, il y a des enfants. Des milliers d'enfants élevés dans des couples homos, hétéros, bi, ter ou je ne sais encore, mais des enfants. Et ces enfants ont besoin de textes, de lois, d'amendements et de ce tas de merde pour se défendre.
Parce que, si derrière le mariage homosexuel se cache le débat de l'adoption, la réalité est tout autre : un enfant a besoin que la loi lui reconnaisse comme parents les deux personnes qui l'aiment pour la vie.
Un homme, une femme, deux hommes, deux femmes.....
Qu'importe pourvu que dans le flacon, y'ait de l'amour.....
M'enfin, moi, ce que j'en pense....




b[ [Fanny Lesguillons]]burl:http://zumeur.blogspot.com/2013/01/de-quoi-jme-mele.html?spref=fb

©AFP "Baiser de Marseille"

Mardi 15 Janvier 2013
Fanny Lesguillons
Lu 778 fois

Les Zumeurs de Fanny