Croix gammées pour la Réunion



Croix gammées pour la Réunion
Voilà, pour enfoncer le clou de notre papier sur l'histoire du collégien brimé au Tampon, on cite in extenso l'article Israël info :

"Ile de la Réunion : un collégien victime de brimades antisémites depuis plusieurs mois
par Israel Infos Redaction
Terre-Sainte, Ile de la Réunion...
Un élève juif d'une classe de sixième, est, depuis la rentrée scolaire, la cible de brimades de la part de ses camarades.
Railleries, tirs de cheveux, vols de fournitures, insultes antisémite en classe et hier, déshabillé en pleine cour. Ses parents indignés dénoncent une violence dont la gravité est minimisée par l’établissement.
En dépit de plusieurs plaintes restées sans suites, la situation a perduré, le collège arguant du manque de moyens. Après une intervention des parents, le principal aurait simplement répondu qu’il ne “pouvait mettre un surveillant derrière chaque élève”.

Selon ses parents, le jeune garçon ne comprend pas la raison de ces brimades et en cherche l'explication.
Elle viendra pendant un cours : "Ce jour-là, en plein cours d’histoire, son fils se verra traiter de “sale juif. Vous avez tué Jésus”. Les propos sont nourris par la leçon du jour portée sur la Bible" explique son père. Et mardi dernier, une nouvelle escalade : trois jeunes lui ont abaissé le pantalon, sans raison apparente, officiellement, "par jeu", expliquent des jeunes du collège.

Dans un communiqué, le recteur Mostafa Fourar "regrette et condamne fermement cet acte inacceptable commis par des élèves de 6ème sur leur camarade de classe. Une exclusion à titre conservatoire a d’ores et déjà été prise par le chef d’établissement, en attendant la tenue d’un conseil de discipline", précise le recteur.
L’Inspectrice pédagogique régionale se rendra ce jeudi matin au collège de Terre-Sainte.

Rien à dire sur l'article, qui reprend une dépêche d'agence et des infos du Journal de l'île (à ce sujet, bravo à la rédaction du média internet Israël Info , qui a juste repris une dépêche en la signant sans citer ses sources), qui a révélé l'affaire. Le problème, c'est la photo qui illustre l'article d'Israël info (qui malgré nos sollicitations, selon la formule ad hoc, n'a pas souhaité nous répondre) représente des croix gammées tracées par des doigts d'enfants. Une illustration qui pue, vraiment, très fort. C'est bien connu, les Réunionnais sont des Nazis qui passent leur temps à tracer des croix gammées partout. Quand vous voulez, on arrête...

François GILLET

Lundi 22 Février 2010
françois gillet
Lu 1465 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers