Corsair prive une jeune handicapée de Réunion



Photo DR
Photo DR
"Une personne en fauteuil roulant à qui l'on refuse l'accès à bord d'un avion de ligne à destination de La Réunion... C'est la mésaventure qui est arrivée à une jeune nantaise de 21 ans. Son père lui avait pourtant réservé un billet pour "Personne à mobilité réduite", qui plus est surclassé, pour plus de confort.

Malgré les conseils pris auprès de la compagnie Corsair, la jeune femme n'a pas pu prendre l'avion. Une déception certes, car les vacances ont été gâchées... mais surtout une véritable humiliation, car une fois de plus, c'est une personne à mobilité réduite qui fait les frais d'une telle situation", rapporte le site de France 3.

Du coup, la jeune femme a passé ses vacances en Isère...
Voir l'édifiant reportage sur France 3.fr

Mercredi 7 Août 2013
François Gillet
Lu 697 fois



1.Posté par Alain BLED le 08/08/2013 19:17
Même application rigide du règlement dans l'administration et dans le privé : les employés deviennent des robots et les clients des numéros. :(

2.Posté par RIVIERE le 11/05/2014 16:07
Bonjour,
Voici le courrier que j'ai envoyé à la compagnie CORSAIR, une fois encore sans réponse à ce jour.
Que faut-il faire pour que cela change?


Objet : Réclamation


Saint-Leu, le 11 avril 2014


Monsieur Le Directeur,

Je me permets de vous écrire afin de vous faire part de mon indignation face au refus que nous avons essuyé mon épouse et moi même lors de notre projet de voyage pour Paris pour ce mois de juillet 2014.
En effet, nous nous sommes présentés à une agence de voyage à St Denis de la Réunion afin d’y réserver nos billets en classe grand large car ma condition physique ne me permet pas de voyager en classe économique.
Et quelle ne fut pas notre surprise lorsqu’on nous a annoncé qu’ils leur étaient impossible d’effectuer notre réservation en raison du fait que de juin à septembre, votre compagnie n’affrète que des Boeings 747 où la classe grand large se trouve au pont supérieur.
Je suis handicapé, et vous avouerai que je garde un goût amer de ce refus. Je me sens comme diminué d ‘avantage, rejeté…
C’est fort dommage car nous gardons un souvenir inoubliable lors de notre voyage en grand large en mars 2013, où confort et service furent irréprochables, nous étions sur un AIRBUS.
Sachez que notre voyage se fera malgré tout. Nous partirons le 29 juin avec une autre compagnie en classe prémium confort sur un 777 300.
Au nom de tous les handicapés moteur, ma question est simple : pourquoi n’incluez vous pas des Airbus lors de ces trois mois estivaux ? C’est malheureusement trois long mois où des personnes telles que moi se verrai refuser l’accès à bord si rien ne change.

Sachez également, que j’ai fait une réclamation sur le site corsair.fr il y a plus d’un mois.
Réclamation restée sans réponse.
Aussi, j’espère vivement que vous répondrez à ce courrier que je n’ai pas encore mis en copie à la MDPH.

Bien cordialement,

Patrice RIVIERE

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers