Cars courant d'air, l'avenir

Encore une idée géniale de notre ingénieur péi, Le Vieux Papangue : plutôt qu'un coûteux tram-train, pourquoi ne pas réhabiliter les cars courant d'air ?



Cars courant d'air, l'avenir
Malgré les rumeurs malveillantes, les ladi-lafé de derrière l’église, je ne suis pas mort. En dépit de mon grand âge, je suis encore bien gaillard, et continue à me tenir informé de l’actualité de ma belle île, de ma paisible retraite à la Petite-Ile..
J’essaie, avec mes maigres connaissances et ma petite expérience d’ingénieur dans les usines à cannes, d’apporter ma contribution au progrès dans notre petite mais si douce colonie.
Dernièrement, j’ai appris en lisant les gazettes que de grands chantiers étaient reportés à cause de l’appétit vorace de deux grosses entreprises venues de métropole. Ca apprendra les autorités à confier ces travaux à des entrepreneurs du dehors, alors que nos artisans locaux ont fait la preuve de leur savoir-faire (qu’on en prenne pour exemple la passerelle de la cascade du Chaudron, où le tunnel de la route de Cilaos). Mais passons. Il y a donc un problème sur la route des tamarins, et sur le projet du tram-train.
Une remarque, en passant : pour moi, il n’est pas judicieux de construire une route en bois de tamarin, même pour de compréhensibles raisons d’économies. Le bitume, ou au pire la terre battue, sont bien plus adaptées à nos automobiles modernes.
Pour ce qui est du tram-train, si j’ai bien compris, il devrait passer en site propre. C’est une noble préoccupation de nos dirigeants que de nettoyer les routes de notre île, fort sales il est vrai. Mais il me semble que ce n’est pas l’essentiel. C’est le moyen de locomotion qui compte, pour permettre aux vaillants travailleurs créoles de se rendre aux usines, et le dimanche, à la messe, ou, pourquoi pas, aux bains de mer (que personnellement je ne prise pas ; on y attrape de fort vilaines afflictions de la peau).
C’est le moyen de transport, de fait, qui pose question. Pourquoi donc M.Vergès a-t-il choisi ce modèle du train, pour un prix astronomique, alors que chacun sait que nous n’avons qu’une quinzaine de kilomètres de voies ferrées en état, de La Possession à la rue du Grand Marché, à Saint-Denis (sachant de plus que les cheminots ont la mauvaise habitude de se mettre souvent en grève) ? Alors que le génie créole a inventé le processus de transport idéal, adapté au climat, au relief, et aux routes de la Réunion : le car courant d’air. Robuste, vaillant, utilisant s’il le faut l’énergie humaine pour avancer –les voyageurs peuvent pousser un peu dans les montées, c’est le véhicule de transport en commun idéal pour notre île ! Il en reste un modèle, à la Grande-Chaloupe, presque en état de marche. Il suffit de monter une chaîne de production automobile à Saint-Denis ou au Port, et de les fabriquer à la chaîne. En plus, cela donnerait du travail à ceux qui n’ont pas la chance de couper la canne ou d’être instituteurs.
Bien sûr, il faudrait apporter quelques améliorations à ces cars courant d’air version 2005 : par exemple ajouter un pédalier à chaque place de voyageur pour éviter aux passagers de descendre pour pousser dans les montées trop ardues. Le confort du voyage en serait ainsi grandement amélioré. Il faudrait également rendre plus perfectionné le mécanisme de freinage (Certains passagers seraient, d’après mon expérience, rapidement lassés de freiner avec leurs pieds). Rien à ajouter, par contre, au système de climatisation, qui frôle la perfection.
Le coût d’un tel projet serait bien moindre que celui du tram-train, et nul besoin, pour laisser le passage à ces fiers engins, de construire une route, en tamarin ou en vétyver…

Et avec l’argent ainsi économisé, on pourrait nettoyer les routes, et leurs alentours, pour le plus grand plaisir des passagers et des touristes. Et l’on obtiendrait ainsi à moindre coût le transport en site propre que tout le monde réclame à cor et à cris.
Je tiens les plans d’un prototype à disposition de qui m’en fera la demande, et soumets, sans grand espoir, ces quelques suggestions à nos décideurs, qui malheureusement ont toujours la folie des grandeurs.

Le Vieux Papangue


Vendredi 12 Février 2010
LVP
Lu 3166 fois



1.Posté par Garou le 13/02/2010 07:59
Les cars courant d'air sont très usités dans les provinces de beaucoup de pays tropicaux qui n'ont pas autant de pognon à foutre en l'air :)

2.Posté par carforallnet.blogspot.com le 14/02/2010 18:50
I would love to read more about this topic.

3.Posté par laurelen le 15/02/2010 06:22
To carforallnet.blogspot.com : what do you want to know about "cars courant d'air ?".

4.Posté par Garou le 15/02/2010 07:34
Comme j'ai très mauvais esprit, je parie que ce "commentaire" en grand-breton est un spam, la phrase "I would love to read more about this topic. " est typique :-)

5.Posté par Lili le 15/02/2010 16:59
Allélulia!
Il n'est pas mouru, le Vieux Papangue!!!!!!

6.Posté par ETHEVE le 07/03/2011 17:09
sa lé bon é si ou vé di a moin lé bon nou va revive la réunion le temp lontemp contacte a moin é mi vien pou redone la réunion sa culture son sistoire in pé oublié

7.Posté par ETHEVE le 07/03/2011 17:19
si ou rode demoune pou fé parti de hot association si nana moin lé partent mèm si la poin la réunion y mérit mieu nou pé fair redécouvrir not ti caillou a toute demoune

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers