Attention, chutes de bébés !



Attention, chutes de bébés !
Mais qu'est-ce qui se passe au Port ? à la Réunion, on est habitué aux drames familiaux, le mari qui trucide sa femme, l'amant qui éventre le mari, l'ex-amant éconduit qui tue l'enfant légitime du couple, ou, plus rare, la grand-mère éventrée par l'amant du petit ami de la cousine en quête d'héritage. Avec, on vous l'accorde volontiers, de multiples variantes.
Mais là, l'horreur : un jeune type, père par hasard, et sous effet par habitude, qui tabasse sa compagne, et jette sur le sol de leur appartement un encombrant obstacle. Leur bébé, une petite fille de trois mois. Qui meurt. Parce que le carrelage a un effet néfaste sur la santé d'un petit squelette à peine formé.
Sur ce le gars part boire un coup.
Une semaine plus tard, toujours au Port, c'est dans un tout autre contexte qu'un bébé de 15 mois a, lui, échappé au pire. Tombé du troisième étage, le marmaille aurait échappé à l'emprise de son grand frère, de trois ans. Sa chute ayant été amortie par une opportune haie, il serait, selon les premières constatations, arrivé en bas en bonne santé.
On meurt facilement, à la Réunion. Surtout quand on est un bébé, une femme, ou un surfeur.
Et les marches blanches n'y changeront rien.

Laurelen

Jeudi 2 Février 2012
François Gillet
Lu 1320 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Revue de presse pirate