Vira, le massacre de la Saint-Valentin



Vira, le massacre de la Saint-Valentin
Magnifique Jean-Paul Virapoullé, en colère comme à ses plus beaux jours, qui fait péter l'union de la droite d'un simple éclat de voix. Et le sénateur sait donner de la voix, à défaut d'en avoir eu suffisamment pour garder son fief de Saint-André. Vira a assez de pouvoir de nuisance, assez d'expérience politique, et (mais on pourra vérifier ce dernier point) assez d'assise populaire pour aller jusqu'au bout. A savoir, faire perdre Didier Robert. Tak va s'y employer aussi. Comme au plan national Villepin peut peut-être faire perdre Sarkozy.
Le vieux grognard de la droite locale a réussi en cette veille de Saint-Valentin à faire la une des deux quotidiens locaux (Témoignages, bizarrement, n'en a pas pipé mot, affichant en une la liste de l'Alliance). Et de passer au journal d'Antenne Réunion, pour un entretien au cours duquel il s'est lâché. Morceaux choisis : "Demain, c'est la Saint-Valentin, la fête des amoureux" ; Simonetti est "un commandeur de l'UMP", ou encore "un dictateur de Paris"; "la diversité n'est pas opposée à l'unité".
Sabrina Supervielle lui pose alors une question au sujet de la division de la droite, qui lui a fait très mal à Saint-Paul. Et là, Vira va un peu s'emmêler les pinceaux : "Cyrille Hamilcaro avait toutes les chances d'être élu maire de Saint-Pierre, euh, de Saint-Paul". Le sénateur voulait sans doute parler de son pote Cyril Melchior. Quant à Saint-Pierre, le lapsus vient sans doute du fait que le maire de Saint-Pierre essaie de recoller les morceaux entre lui et Didier Robert...
Enfin, pour les régionales, à droite, ce sera bien "malheur aux vaincus". Il peut y en avoir un, deux, ou trois. Paul Vergès ronronne comme un vieux tigre...

François GILLET

Samedi 13 Février 2010
françois gillet
Lu 1352 fois



1.Posté par Di Goulle le 14/02/2010 10:27
Si il y a encore un Réunionnais pour croire en La Politique qu'il se lève!
Depuis le début de cette campagne, que nous proposent les politiques? Des listes de noms, rien d'autre.
Vira sans Robert, rassurez-vous bonnes gens, ce n'est pas une querelle idéologique sur un point de leur projet pour la Réunion, non c'est une affaire de personnes qui se règle à coup d'insultes et de gesticulations.
La gauche est-elle plus belle? L'Alliance dont le nom reste quand les composantes restent est également un exercice de listes. Une poignée de verdure pour la décoration, un peu de rouge pour l'arrière goût, une bonne dose de société civile et de belles phrases histoire d'économiqer sur les ingrédients.
Du coup, la nouvelle mode est celle d'avoir son nom sur une liste autre que celle du bottin.
Le problème dans tout ça, c'est que certains n'ont pas été appelés. J'en suis, je me demande si ça m'attriste...

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers