Une misère (ou les mésaventures d'un prof de fac)



Une misère (ou les mésaventures d'un prof de fac)
A la Réunion le smic est le smic. Le smicard en sait quelque chose. Comme, devant sa planche à repasser, la nénène du fonctionnaire, payée (rarement) 9 euros de l'heure, quand elle regarde son patron suivre et commenter le journal télévisé. Tiens, on nous fait un fromage avec un Luc Ferry qui, à 60 ans, gagne 4400 euros par mois comme prof de fac.
Le fonctionnaire rit. 4400 euros par mois. Agrégé et tout le reste. A 60 balais. Quelle misère!!! Et médite en se transportant sur le tapis mendiant de l'actualité. Est-ce intellectuellement moins grave, quand on est surrémunéré, de se taper la bonne avec son consentement pour 9 euros de l'heure que de la violer...?

Le Forban

Mercredi 15 Juin 2011
Le Forban
Lu 1128 fois



1.Posté par tomas le 16/06/2011 23:08
Puissant ton p'tit article Le Forban..

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier