Une liaison aérienne Réunion-Maurice-Moscou ?



Une liaison aérienne Réunion-Maurice-Moscou ?
Comme Le Pirate
le relatait hier, Karl Mootoosamy, le directeur de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) était en visite à la Réunion ce jeudi 28 octobre pour évoquer avec les acteurs du tourisme réunionnais, et avec Didier Robert, la suite à donner au concept "îles vanille". Un concept qui a pour objectif de valoriser l'ensembles des îles de l'océan Indien (sauf Mayotte) comme destination touristique.
Au menu des discussions, notamment, les liaisons aériennes inter-îles. Et Gérard Ethève, qui vient de donner une interview éloquente au Jir
, juste la veille de la visite du responsable mauricien (une coïncidence), peut d'ores et déjà s'inquiéter. Lui qui ne veut pas entendre parler de concurrence dans la desserte des îles de l'océan Indien va être servi.
Le gouvernement mauricien a en effet signé un accord avec la compagnie russe Transaero
pour une liaison Moscou-Plaisance, qui prendra effet en janvier. Le but de nos cousins mauriciens : attirer les très aisés touristes russes. Ce qui pourrait être un bon plan pour la Réunion, les Seychelles, et, dans une moindre mesure, pour Mada.
Mais Transaero ne va sans doute pas s'en tenir à cette tranquille liaison. Car la compagnie est très ambitieuse, et multiplie depuis 15 ans les ouvertures de lignes. Avec succès.
Dernier coup en date : le lancement de deux liaisons vers les Etats-Unis : Moscou-Miami, et Moscou-New-York. L'idée, cautionnée par le gouvernement Mauricien, est que Transaero se développe dans la liaison inter-îles, avec des liaisons Maurice-Seychelles, Maurice-Madagascar, Maurice-Réunion... Et, pourquoi pas, c'est dans l'air, Maurice-Réunion-Moscou. Il faudrait bien sûr que la DGAC donne son agréement à une nouvelle compgnie qui desservirait l'île de la Réunion, mais Transaero a bonne réputation, et un vrai projet économique. Après, on peut penser à ce qu'on veut. Pourquoi pas un Réunion-Maurice-Moscou... Paris. de quoi donner des sueurs froides à Air Austral, mais aussi à Corsair et Air France. Le PCR, qui a longtemps été proche de Moscou, ne doit pas voir d'un bon oeil cette incursion étrangère dans le pré carré de Gérard Ethève. On n'en est pas encore là. Mais en signant le concept d'"Iles vanille", la Région a peut-être laissé entrer le loup dans la bergerie. Pour le plus grand bonheur des pigeons réunionnais qui se font plumer par les gros oiseaux pour voyager ?

François GILLET

PS : au passage, on notera l'étrange similitude de l'habillage de carlingue entre Air France et Transaero...

Samedi 30 Octobre 2010
françois gillet
Lu 1910 fois



1.Posté par FRANCO le 30/10/2010 23:38
Il est évident qu'Ethève, le PDG d'Air Austral va tout faire pour que l'éventualité de la venue d'une compagnie russe susceptible d'apporter des touristes simultanément à Maurice et à la Réunion dans l'intérêt conjoint des deux îles. Il a fait disparaître Air Bourbon, fait partir Cargolux; filiale de Luxair qui envisageait de venir vers la Réunion. Il a tout fait pour empêcher la desserte de Mayotte par Axis Airways et n'a pas pu empêcher l'arrivée d'Air France et de Corsair sur ce qui constitue sa "machine à sous". Il a tout fait pour empêcher Air Seychelles de venir à Mayotte. Sa politique de protection de SES intérêts au sein de SA compagnie ne correspond en rien à l'intérêt général des Réunionnais et surtout de son secteur tourisme qu'il verrouille et limite à ses besoins par sa politique tarifaire et protectionniste. Les Mauriciens, tout en protégeant leur compagnie n'hésitent pas à ouvrir leur ciel car c'est confrome à l'intérêt général de leur population et leur tourisme. Bali, Hawaï, les Canaries sont ouvertes à des dizaines de compagnies d'où leur chiffre d'affaires tourisme. La petite île volcanique de Lanzarotte, avec ses 865 km² et ses 141 000 habitants reçoit chauqe année 6 500 000 visiteurs, soit à 400 € par clients, 2 600 000 000 €, soit 4.5 fois le budget de la région en recettes ! Avec 2 000 000 de touristes nous pourrions créer des milliers d'emplois et résoudre bien des problèmes de la Réunion grâce aux 1 600 000 000 € de recettes générées. Ethève lui se satisfait des 330 000 000 € de CA de SA société qui l'enrichissent bien LUI, sa famille et ses dalons et profitent à ses 900 salariés mais pas la Réunion et à ses 820 000 habitants et ses 200 000 émigrés !!!

2.Posté par el guanche le 31/10/2010 11:56
Extrait de Lanzarote.com , site officilel de l'île : " Les conditions climatiques et l'attrait pour ses paysages font de Lanzarote une zone d'attraction touristique pour les habitants de l'Union Européenne.
Environ 1 million de touristes visitent l'île (sur les 8 millions de visiteurs des Canaries) chaque année provenant majoritairement de Grande-Bretagne et d'Allemagne mais aussi d'Espagne, de Scandinavie, des pays francophones (France, Belgique, Luxembourg, Suisse)."....
Une fois de plus , franco et ses soi-disant 6,5 millions de touristes sur lanzarote , véhicule n'importe quoi !
Le billet Europe-Canaries coûte entre 100 et 250 Euros AR , vu la faible distance et les volumes..
Plus 2 millions de touristes à la réunion !.....on les met où ?
franco arrêtes un peu !



3.Posté par hoareau jean-luc le 31/10/2010 21:46
Quel dommage que ce site sérieux soit pollué par les délires de Franco qui ferait mieux de se taire, si on se réfère à la gestion passée de ses sociétés qu'il a coulé

4.Posté par Bibasse le 02/11/2010 11:48
Je ne suis pas sûr que la dite compagnie va desservir aussi LA Réunion. Je n'ai pas lu cette information dans ce qui a été écrit sur le sujet. Ce d'autant plus qu'il n s'agit pas d'une liaison régulière (elle se fera sur une période orée) et il est question essentiellement de faire venir des russes à Maurice. Il est regrettable qu'on ne vérifie pas les infos.

5.Posté par françois gillet le 02/11/2010 14:31
@Bibasse
Mais l'info est vérifiée 1)Transaéro desservira Maurice dès janvier 2)des liaisons inter-îles sont effectivement en projet 3)Une liaison Maurice-Réunion-Moscou, est réellement envisagée. Vous noterez les précautions d'usage dans notre papier. Une chose est sûre : Transaéro ne vient pas dans l'océan Indien pour faire de la figuration, et jouer au charter de passage.
Cordialement,
F.G.

6.Posté par Bibasse le 02/11/2010 14:46
Il est fort probable que des touristes russes poussent jusqu'à La Réunion ou les Seychelles.. cela ne veut pas pour autant dire que c'est la compagnie Transaero qui les transportera jusqu'à ces deux îles ou plus encore vers LA Réunion. Même si le ciel réunionnais est, en principe "libre" , il faut au préalble engager des négociations. Et, cela ne s'est pas encore fait.

Je crois, par ailleurs, qu'il faut prendre avec précautions tous les chiffrages de M Franco et, notamment ses extrapolations à partir d'un cas donné. J'ai lu, par exemple, ses démonstrations montrant qu'en utilisant les crédits de la continuité territoriale on pouvait baisser de manière générique le prix des billets d'avion. Cela n'a jamais pu être fait.

7.Posté par FRANCO le 03/11/2010 06:39
"Bibasse", je pense qu'il faut apporter un petit correctif à votre écrit. " Faire baisser les prix des billets d'avion" ( je ne comprends pas le sens de "de manière générique" ) il ne faut pas dire "cela n'a jamais pu être fait", il faut dire "cela n'a jamais voulu être fait par ceux qui en ont le pouvoir". Quand les actionnaires privés et politiques d'Air Austral ont dans les mains une exceptionnelle juteuse machine à sous qu'ils peuvent imposer à une clientèle captive mais assistée à coups de milliards €, ils auraient bien tort de se priver de se gaver !!!! Quand les Point Mulhouse dont j'étais un militant passionné et sa compagnie Point Air sont arrivés à la Réunion, eux et le président Lagourgue qui avait une vraie volonté politique de srvir la Réunion ont fait baissé les prix des billets d'Air France de l'époque de 12 000 FF à 3 600 FF !!!! A Mayotte, en 2006, avec Coll'Air et le président Saïd Omar Ali du conseil général, avec Axis Airways les prix des vols ditrects Paris Marseille Dzaoudi ont coûté entre 300 et 600 e moins chers qu'avec le monopole d'Air Austral. Quand on veut, on peut, mais quand on ne veut pas, on ne peut sûrement pas !!! Aucun politique à la Réunion qui eux ne paient pas leurs billets et voyagent beaucoup, beaucoup et cumulent les mandats mais aussi les miles gratuits, ne souhaite faire baisser les prix des billets de leurs concitoyens. Un privilège, quand tout le monde peut en bénéficier, n'est plus un privilège !!! Pour un politique, un mandat est avant tout un privilège et des avnatages..... pour lui et les siens, famille, dalons.

8.Posté par Bibasse le 03/11/2010 14:26
A Franco
Beaucoup de "politiques" ont tenté de faire baisser le prix du billet d'avion sur l'outre-mer (et pas seulement La Réunion)
Avec la "continuité territoriale" et diverses autres mesures (dont la défsic) Mme Girardin promettait une baisse de 30%
En obtenant de Bruxelles une révision des OSP (obligations des services publics) Nicolas Sarkoy, alors ministre de l'Intérieur, espérait développer les vols charters et faire baisser les prix.
Avec son projet de réforme des congés bonifiés, Patrick Karam, délégué à l'outre-mer, escomptait peser sur le système"haute saison et basse saison" et arriver à une diminution des pix.
Le prix du billet est un problème général à tout l'outre-mer. Il y a donc des causes générales et non spécifiques propres à la seule Réunion.
Ce sont ces causes qu'il faut voir et examiner. Or, on ne compte plus tous les textes, rapports qui ont été pondu sur la question.

Une dernière remarque dans vos comparaisons entre les compagnies desservant l'outre-mer et celles desservant d'autres pays non européens, vous oublier que les premières sont astreintes à des OSP. C'est un élément parmi d'autres qui font la différence.

Il faudrait alors se demander pourquoi, malgré l'initiative de Sarkozy d'alléger les OSP? aucune compagnie n'a pu mettre en place des vols charters. Dans l'autre sens, pourquoi Corsair qui faisait du charter s'est transformée progressivement en une compagnie régulière?

Je crains que vous caricaturez trop les choses dans une volonté évident de régler un vieux compte avec AA et Ethève. Cela saute aux yeux.


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers