Un ti dodo...



Un ti dodo...
On connaissait l'alitement pour cause de maladie. Evincée du jury du Festival du film de la Réunion pour ne s'être pas présentée, le 1er novembre, à la soirée d'ouverture, Laurence Beaumarchais évoque un alitement plus sibyllin. Dans un courrier des lecteurs ("une mauvaise polémique") publié dans la presse locale elle explique que "alitée pour raisons personnelle et familiale ce soir-là", etc, etc. Faisant fi de la vie privée, les mauvaises langues ne manqueront pas d'interroger: un festival du film de ki? Bon, c'était en famille, une nouvelle fois ça ne regarde personne.

Le Forban

Mercredi 9 Novembre 2011
le forban
Lu 1282 fois



1.Posté par Theurel Laurent le 09/02/2012 20:39
J'aimais bien le cri du margouillat, et je n'ai jamais eu de problèmes avec les différents pirates croisés au cours de ma route.
Mais là, tu es trop bète, pour ne pas dire plus.
Laurence est enceinte et tu le sais.
Pas cool le pirate.
Fais gaffe de ne pas finir comme tous les autres.
Dommage, je t'aimais bien.
Bonjour aux copains journalistes qui auraient pu faire leur job au lieu d'oser une grossièreté...
Ciao...

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier