Tunisie : la pub fait sa révolution arabe



Tunisie : la pub fait sa révolution arabe
Plus de 300 morts, plus de 600 blessés. 40 000 Tunisiens partis se réfugier en Lybie. Djerba soumis à un couvre feu depuis deux jours.
"Il paraît qu'en Tunisie, la tension est à son comble" ironise le publicitaire. Qui reprend en bas de page : "Que de rumeurs vous avez pu entendre !". Comble du cynisme.
Oui, il paraît qu'en Tunisie, des hommes sont morts pour la liberté, on fusille sans sommation les insurgés.
Il paraît qu'en Tunisie, cent obus sont tombés il y a a quatre jours sur le village de Dhehiba.
Du moment que ça ne réveille pas les touristes, quelle importance?
Il paraît qu'en Tunisie, l'hôpital régional de Tataouine a accueilli dimanche matin plus de 50 blessés suite aux affrontements sanglants entre les forces du colonel Kadhafi et les rebelles de la ville de Nalout.
Bon, le tout, c'est de ne pas se planter une aiguille d'oursin dans le pied parce que les urgences débordent d'autochtones moribonds et désespérés.
Mais il paraît qu'en Tunisie, 1 200 km de côtes de plages de sable fin attendent les blancs becs soucieux de se payer le soleil à moindre coût. Car ces temps-ci, la destination n'attire plus le chaland… Allez savoir pourquoi.
Parce que, la pub le souligne : " La Tunisie vous réserve de belles surprises !"
Sûr qu'une expédition vers les montagnes peut vite ressembler à une partie de roulette russe.
Venez donc découvrir un peuple qui souffre, enfermés dans un ghetto touristique. Venez admirer la révolution, ses morts et son exode. La pub le précise, le peuple "est accueillant et chaleureux". Surtout en ce moment.
Tunisie, "A vous de voir", conclue l'affiche. Sur ce ravissant corps bronzé vierge de toute souffrance et dont les doigts de pied en éventail sont une insulte à ceux qui se battent pour la liberté.
Enfin, moi, vous savez ce que j'en pense.

Fanny Lesguillons

Mardi 10 Mai 2011
Fanny Lesguillons
Lu 2371 fois



1.Posté par croix thierry le 10/05/2011 09:46
moi,cela me fait penser a une maxime(partir les pieds en avant )

2.Posté par Pragmatique le 10/05/2011 10:44
Cher Fanny,

Le tourisme représente une parte importante voire stratégique du PIB de la Tunisie, donc on peut jouer les droits-de-l'-hommiste confortablement installée dans son duplex germano-pratin, mais la réalité est que sans devises étrangères, la situation serait encore plus catastrophiques pour nos amis tunisiens.

Note: rien à voir, mais ce prénom Fanny me fait toujours sourire quand je pense à mes amis anglophones.

3.Posté par Future Djerbienne le 10/05/2011 18:13
C'est vrai ce que tu dis Fanny, mais Pragmatique a raison egalement, la Tunisie a besoin des touristes pour s'en sortir, si les touristes ne reviennent pas c'est le peuple tout entier qui va mourir de faim, j'ai beaucoup d'amis en Tunisie, Français et Tunisien, et je serai bientot residante dans le pays, je sais ce qui s'y passe, je sais combien ils souffrent, et je sais qu'ils ont besoin des touristes pour vivre. J'y etais juste a pres le revolution, debut fevrier, et tu ne peux pas t'imaginer combien les Tunisiens etaient heureux de voir des Europeens, des Français, donc si le prix a payer pour voir le pays s'en sortir c'est d'avoir des touristes sur les plages a faire bronzette alors que le peuple souffre, et bien je pense que ce prix là il faut le payer.

4.Posté par Djam le 11/05/2011 01:48
La Tunisie n'est pas à feu et à sang. Je suis française et je vis à Djerba où tout est très calme. Quant à des manifestations qui dégénèrent ou des bavures policières, cela arrive en France tous les ans (j'y ai vécu 30 ans) et ça n'a jamais empêché ce pays d'être le premier pays touristique au monde.

Le traitement d'un événement n'est pas le même selon le pays où il se produit. Les craintes sont compréhensibles, mais oui, les tunisiens attendent les touristes pour la relance économique. Cette révolution est remarquable et la façon dont les tunisiens ont en même temps gérer l'afflux de plus de 300 000 réfugiés l'est tout autant. Les tunisiens continuent de travailler, aucune pénurie, alimentaire ou autre, aucune coupure d'électricité, gaz, réseaux de communication. Le pays cherche sa voie, debout et avec honneur et fierté.

Personne ne meurt de faim en Tunisie. Il y a des régions défavorisées, certes mais tout le monde travaille à leur développement et une agence de voyages locale propose même un circuit de la révolution.

A de meilleurs lendemains sans crainte pour qui que ce soit ! :)

5.Posté par Isa le 11/05/2011 10:59
D'accord avec Pragmatique et Future Djerbienne : le tourisme est indispensable à la relance de l'économie tunisienne, me semble-t-il, alors ce serait plutôt un acte citoyen que d'y passer ses vacances. Rien n'oblige à rester sur la plage... Et puis sur place, ça permet de se faire sa propre idée sur la situation.

6.Posté par Zorba le 11/05/2011 13:42
Bien sur que les Tunisien qui travaille dans les hotels son heureux de voir les touristes comme sa il peuvent continuer a se prostituer et arnaquer les vieille femme seul . Il font croire que il sont les plus merveilleux au monde et quand ils ont bien rempli les poches et que la vieille donne plus d argent la laisse tombe, meme a lui faire peure comme sa elle ne porte pas plainte. Les Touristes sont des
carte de credit ambulante pour les Tunisien.
Ecrit par une personne qui a ete educer par une famille tunisienne . Je sais commant il sont rien est par gentilles chez eux tout est calculer

7.Posté par broze le 11/05/2011 14:39
Je suis tombé sur cette pub ce matin, c'est une véritable honte!

8.Posté par fannyfannyfanny le 15/05/2011 00:42
En complément à un des rares mauvais billet du Pirate, un article de rue 89

"../..La chute de Ben Ali et les violences qui l'ont accompagnée ont fait perdre au pays 45% d'entrées sur le territoire et de recettes sur les quatre premiers mois de l'année.
Une baisse qui n'est pas sans conséquence pour l'économie de ce pays où le tourisme représente :
8% du PIB
20% de recettes en devises
400 000 emplois directs
4 millions de visiteurs par an
.../..."

Fanny avant de parler d'un sujet, aussi faudrait il l'étudier un minimum

Source
http://www.rue89.com/2011/05/14/tunisie-de-lhumour-pour-faire-revenir-les-touristes-francais-203465

9.Posté par djerba la nuit le 15/05/2011 14:15
Bjr je me présente je suis le directeur d'un guide de sortie à Djerba qui s'appelle djerbalanuit.com
alors les amis à Djerba comme avant la revolution comme aprés la revolution rien n'a changer sauf on est devenu plus exigeant a travers nos superieurs
il n y a ni couvre feu ni rien les boites de nuits avant fermait a 3H40 maintenant on ferme les week end a 5H des fois les soirées les dj etrangers tout est comme avant alors les rumeurs on les tapent tous les jours mais pas a ce point
en tunisie on a eu jusqu a mainteant +400 000 refugiers qui ont été rapatrié vers leurs pays alors pensez y on a acceuili ses regfugiers on les a nourrit acceuilli dans nos maisons comment on fera pour un touriste qui paye pour aider la tunisie a se relancer?

Merci de visiter la TUNISIE vous serez mieux satisfait qu avant :))))))))))))))))))

10.Posté par fanny a raison le 17/05/2011 04:46
Pardon mais vos commentaires me font vomir. Le fond du sujet n'est pas de savoir si l'on doit aller en Tunisie ou pas ou ce que représente le tourisme la bas (bien sûr que le tourisme doit absolument repartir) mais c'est le traitement et l'idée de la campagne publicitaire qui est scandaleuse et irrespectueuse. Comment pouvez-vous passer à côté?!!

Il faut aller en Tunisie mais arrêtez de dire n'importe quoi:
Pour info: samedi 7 mai 2011, couvre feu décrété à Tunis.
Merci de pas bafouer la mémoire de ceux qui se sont battus. Cette campagne est une dédramatisation ratée car elle est d'un cynisme sans nom. Allez parfaire votre bronzage mais ne fermez pas les yeux comme si rien ne s'était passé. Merci.

11.Posté par F.Lesguillons le 21/05/2011 23:23
Oulà, je n'avais pas vu que le sujet perturbait autant. Alors je clarifie mon point de vue.
Je pense comme beaucoup d'entre vous que la France doit épauler la Tunisie dans sa relance du tourisme, mais pas au travers de cette publicité que je trouve indécente. J'ai beaucoup aimé la maxime de Croix Thierry : "partir les pieds devant"!
Relancer le tourisme, ce n'est pas se foutre de ceux qui combattent la liberté. On fait réaliser une bonne pub sans cynisme. Peut-être moins voyante mais tout aussi explicite.
Pragmatique : sacré prénom que le mien. Il veut dire ce que tu sais en Anglais et désigne aux Etats-Unis le fion...
Fanny, fanny, fanny, je vous précise que mes chiffres sont fiables et n'engagent en rien les vôtres. Je ne parlais pas de tourisme dans mon billet mais de slogans malsains. Mais le sourd entend ce qu'il veut.
A l'intention de Fanny a raison. Oui, vous avez raison.
Bon, pour plus de limpidité, les Fanny, Fanny et autres Fanny, si vous pouviez prendre vos vrais prénoms, ce serait d'une part plus transparent et d'autre part plus courageux.
Moi, je m'appelle Fanny Lesguillons.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers