Sous rémunération : quand l'Etat montre l'exemple



Sous rémunération : quand l'Etat montre l'exemple
Faites des études, qu'on dit à nos marmailles. Et vous verrez, ce
sera la belle vie.
L'Etat montre l'exemple.
C'est ainsi que la préfecture de la Réunion recherche un chargé
de communication à plein temps. La description du poste est plutôt
alléchante: "au sein de la communication interministérielle de la
préfecture, vous réaliserez la revue de presse quotidienne, etc..."
Niveau exigé: bac + 3 + 4.
Le hic, c'est le salaire proposé. "Salaire mensuel brut: 1350
euros (8858 francs)".
Ah! la belle vie!
Petit détail. Il s'agit d'un CDD d'un mois. Vous savez, quand le
salarié sert à porter le café et ouvrir les bières.
Décidément, il n'y a pas que dans le privé qu'on prend les gens
(les jeunes, souvent) pour des cons.

Le Pirate


Mercredi 9 Septembre 2009
le pirate
Lu 1442 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers