Service minimum pour l'IRT



Service minimum pour l'IRT
L'IRT (Ile de la Réunion tourisme) bouge sous la houlette de son président à multiples casquettes, Pierre Vergès : nouveau site internet, ambitieuse campagne télévisée en métropole, pour deux millions d'euros... L'embêtant, c'est que ces belles et coûteuses initiatives risquent de se heurter à la cruelle réalité du terrain. A savoir l'inertie des services d'accueil sur place, à la Réunion.
En effet, pour appliquer les 35 heures, la direction de l'IRT a décidé de fermer ses portes du vendredi 11 heures au lundi. C'est bien connu, il n'y a pas de touristes en quête de renseignements le week-end. Cette fermeture prolongée concerne l'IRT, mais aussi les structures qu'elle a intégrées, comme la Maison de la Montagne. Le service loisir-accueil est également fermé. "Le touriste qui arrive le vendredi à Gillot va donc devoir attendre le lundi pour se renseigner sur les charmes de notre île", ironise un employé de la structure. Bah, il pourra toujours prendre le premier vol pour Maurice...

Laurelen


Dimanche 4 Octobre 2009
laurelen
Lu 1052 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers