Réunion, ton corail fout le camp !

Selon une étude de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et du bureau d'études Pareto, les récifs coralliens de l'île de la Réunion sont en train de mourir. Et vive le patrimoine mondial de l'Unesco !



Réunion, ton corail fout le camp !
C'est le site Actu environnement qui le révèle : la barrière de corail réunionnaise est à l'agonie. En fait on le savait déjà : il y a une trentaine d'années, il y avait plein de zolis petits poissons qui vous glissaient entre les jambes dans le lagon de l'Ermitage. Aujourd'hui, plus la queue d'un... Pression humaine, urbanisation, rejet des eaux usées ont eu raison d'un éco système fragile et centré sur les récifs coraliens. Mais l'étude menée par l'IRD et Pareto entre 1998 et 2008 confirme cette impression, et va plus loin : si on ne prend pas de mesures de protection drastiques, le corail réunionnais est condamné à mort.
"Le problème, c'est que certaines espèces herbivores comme les poissons demoisellesfragilisent le corail vivant pour favoriser la colonisation des algues et l'extensions de leurs territoires", explique Pascale Chabanet, chercheuse à l'IRD. Les algues prolifèrent dans le lagon, et le corail se meurt doucement.
"Un meilleur aménagement des côtes et un renforcement des mesures d'accès et de règles d'usage du récif corallien sont nécessaires pour préserver ce milieu", conclut Sophie Fabrégat, auteur de l'article. La réserve marine et le classement au patrimoine mondial de l'Unesco, les coraux n'en ont pas entendu parler.

François GILLET

Vendredi 8 Octobre 2010
françois gillet
Lu 1122 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers