Rencontres numériques 2010 : une bonne blague



Les 16 et 17 septembre 10 à St Pierre, nous avons pu assister à la « Rencontre numérique 2O1O »

Mais qu'était-ce ?

En fait ce fut un UCOI-light, des débats sans spectateurs. Le nombre d'intervenants était plus important que les gens censés assister aux débats et conférences. Les habituels "habitués" de ces manifs sans intérêt étaient là et nous las de les voir et de les revoir . Le FAR avait monté un studio en direct pour diffuser d'éventuelles interviews auprès de leur réseau subventionné de radios locales associatives. Mais pas un seul plateau, normal pas un seul client ! RFO était présent également mais pour quoi faire ? Un point positif à relever : Le carri poisson du repas de midi était excellent. Bravo au chef de l'hôtel. Au fait qui paye ce genre de sauterie ?

PS. Pas une seule hôtesse à forte poitrine ! A ce rythme là, l’année prochaine, ils pourront faire leur fêfête sur le parking du président du truc .

Zappet.net

Dimanche 19 Septembre 2010
zappet.net
Lu 1231 fois



1.Posté par Biskankoin le 20/09/2010 23:06
Ben ça alors ! J’étais même pas au courant ! Pas plus que je n’ai été au courant, bien souvent, des dates de l’Ucoi…
À l’Ucoi 2009, j’ai voulu assister à deux débats. Au premier : cinq « orateurs », quinze personnes dans la salle. Au second : le débat ne s’est pas tenu. Les invités avaient oublié d’être là !!! Pas grave : nous étions trois à vouloir y assister, en comptant le gars payé pour faire le compte-rendu.
Ça mériterait de figurer dans un musée des guignols...

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier