Petite indignation à Saint-Pierre



Petite indignation à Saint-Pierre
De Bruxelles à Paris, en passant par quelques autres capitales européennes, hier les "Indignés" ont manifesté dans la rue, à l'instar des précurseurs de Madrid et des étonnants suiveurs de Wall Street. Sur notre petit caillou de l'océan Indien, on s'est indigné aussi. Ils étaient ainsi quelques dizaines hier après-midi sur le front de mer de Saint-Pierre, pour rugir pacifiquement contre les aberrations du néo-capitalisme mondialisé. Ils n'étaient pas nombreux non plus à Bruxelles ou à Paris. Comme si on se faisait à tout. Surtout au pire. En même temps, ils ne sont pas nombreux non plus, les étrangleurs des nations, les affameurs du peuple. Ils n'ont pas besoin de se montrer pour exister. Sauf de temps en temps au Fouquet's ou dans certains palaces des côtes ensoleillées des pays riches (mais avec des larbins pauvres). Seulement eux, ils sont puissants. Bravo à ceux qui ont sorti leur nez des faits-divers du Jir pour s'indigner sobrement, à quelques centaines de kilomètres de Mayotte, où une population entière se revolte contre de dignes profiteurs. C'était juste pour dire.

François GILLET

Photos Daniel FAIVRE

Petite indignation à Saint-Pierre

Dimanche 16 Octobre 2011
François Gillet
Lu 962 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers