Petit Lys couvre les autorités de ridicule

Juliano Verbard s'est évadé de façon spectaculaire de la toute neuve prison de Domenjod, ridiculisant les autorités. Une habitude. Ca fait sept ans qu'il fait toruner en bourrique juges, préfets, policiers, et gendarmes. Même l'évêque est tombé dans le panneau...



Petit Lys couvre les autorités de ridicule
Juliano Verbard en cavale, après une évasion spectaculaire en hélico, à la manière des plus grands noms de la pègre, ce n'est même pas étonnant... Parce que ça fait sept ans qu'il ridiculise les autorités, judiciaires, pénitentiaires, ecclesiastiques, et même journalistiques.
Car c'est le JiIr qui lance Juliano Verbard, comme on lance un produit : plusieurs articles et une une sont consacrés au « phénomène » et aux « apparitions » de la Vierge Marie. C'est nous qui mettons des guillemets, parce que le jounal populiste n'en place aucun, ni ne fait usage du conditionnel. Juliano Verbard voit vraiment la Vierge, selon le Jir. Petit Lys d'amour est né.
Deuxième acte : Mgr Aubry est invité à donner son avis. Fidèle à son habitude, le prélat ne condamne pas fermement, tout en n'approuvant pas. La chèvre et le chou tu ménageras, onzième commandement.
Qui ne condamne pas consent, pensent alors les crédules en quête d'apparitions miraculeuses. Les mêmes sans doute qui il y a peu voyaient dans quelques plis d'un fauteuil le visage du Christ. Juliano Verbard, lui, ne va pas tarder à montrer son vrai visage. Celui d'un pédophile, illuminé mais intelligent, et dangereux. Il est arrêté en 2003, accusé de viol sur une adepte et d'attouchements sur mineurs. Il réussit presque à s'évader de prison en 2004. Mais pourquoi se compliquer la vie ? C'est la Justice qui lui ouvre obligemment les portes de sa géôle, parce que Juliano prétendait avoir été violé en cellule. Si tous les pauvres gars qui se faisaient violer ou tabasser en détention provisoire étaient libérés, la France serait un beau pays...

Guerre des polices

Bien sûr, Petit Lys ne se présente pas à son procès, et part maron. Il est condamné par contumace à 15 ans de prison. On le cherche activement, mais on ne le trouve pas. Sans doute vexé qu'on s'intéresse si peu à lui, Juliano Verbard va ridiculiser les institutions : en plein centre-ville de Saint-Denis, en juillet 2007, il enlève Alexandre, 12ans, qu'il a désigné comme « l'élu ». Celui qui devait lui succéder. Du coup, vexés, toutes les forces de police et de gendarmerie lancent la plus grande traque qu'ait connue la Réunion. Et finalement, un mois plus tard, les forces de l'ordre le localisent, arrêtent Petit Lys et ses copains, et libèrent le jeune otage, sain et sauf. Du beau boulot. Sauf que là aussi ça a cafouillé grave. Plusieurs fois, on aurait pu arrêter Juliano au cours de sa cavale. Une mauvaise coordination entre police et gendarmerie a permis au criminel le plus recherché de France de passer entre les mailles du filet. C'est un officier de police qui a participé de près aux opérations de recherche qui l'affirme au Pirate. La bonne vieille guerre des polices...
On croyait l'histoire terminée avec la condamnation effective de Juliano Verbard à 15 ans de prison, mais sa spectaculaire évasion de la prison toute neuve de Domenjod la relance. Et rajoute une pincée de honte sur les autorités. La prison la plus moderne de France, inaugurée il y a quelques mois. Mais sans filet anti-hélicoptère. A quoi bon, sous les cocotiers...
Heureusement, le ridicule ne tue plus.

Laurelen

Jeudi 30 Avril 2009
françois gillet
Lu 670 fois



1.Posté par arthur le 03/05/2009 16:59
il est libre, verbard ! y'en a meme qui disent qui l'ont vu voler...

2.Posté par tiery le 05/05/2009 12:06
Pas besoin de filet anti-helicoptere par ce qu'ils sont gentils à la Réunion... lorsque j'ai entendu ça de la bouche du directeur de la prison j'ai fallit m'étrangler avec la corde que je tressais pour m'évader de Juliette dodu... (ah bon la prison a fermé? Mais personne ne m'a prevenu)

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers