Payeeeeeet !



Payeeeeeet !
Il n'a pas marqué de but au stade de France contre la Roumanie, Dimitri Payet. Mais pour sa première sélection, le Réunionnais, dont le nom a été correctement prononcé par la plupart des commentateurs, a été éblouissant. Et a donné le second but à Gourcuff. Oui, on di "Paillette", n'en déplaise à Manu Paillé... Ca fait du bien, parce que ça fait très longtemps qu'un Réunionnais n'avait pas brillé en équipe de France. Et puis, kit ta mère, pour une fois que le lobby antillais nous fait un peu de place au soleil. Bon, bravo, Dimitri. Tu as un prénom russe, comme Boris Gamaleya. Un poète. Un peu de chauvinisme mal placé, ça fait du bien.

François GILLET

Dimanche 10 Octobre 2010
françois gillet
Lu 1175 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers