Ne demandez pas le programme



Ne demandez pas le programme
Qui ne s’y attendait ? Selon un sondage BVA, pour Orange et la presse régionale, rendu public jeudi 15 septembre, ni François Hollande, ni aucun candidat de gauche ne serait présent au second tour de la présidentielle en 2017. Dans tous les cas de figure, le président de la République est largement battu au premier tour, devancé par Emmanuel Macron ( !) et à la bagarre avec Jean-Luc Mélenchon…
Ce sondage est une véritable surprise pour qui suit de près (ou même de loin) l’actualité politique : ainsi, la gauche serait balayée du paysage électoral français ? Si le premier tour devait avoir lieu aujourd’hui, il donnerait lieu à un affrontement entre le candidat des Républicains et Marine Le Pen.
Dans tous les scénarios, la candidate du Front national Marine Le Pen et celui de la droite (Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy ou Bruno Le Maire) parviendraient au second tour si le scrutin devait avoir lieu aujourd’hui.
Dans tous les cas de figure, le candidat LR (Juppé, Sarkozy, Fillon… ) arrive devant la candidate du FN. Jean-Luc Mélenchon et François Hollande tutoient au mieux les 14%. Il n’aura échappé à personne l’absence de candidat de gauche (à part Mélenchon) dans ce sondage.
A force d’enfanter des monstre politiques « ni de droite, ni de gauche », à force, comme Jospin en son temps, de répéter en creux que son projet n’est « pas socialiste », François Hollande et son gouvernement improbable ont réussi à produire un monde unipolaire. Ce n’est plus fromage ou dessert, poulet ou poisson, mais droite dure ou très dure ?
A la Réunion, on a connu la « décommunisation » du PCR au début des années 80. La France expérimente la « dégauchisation » du parti Socialiste. Si tout est pareil, pourquoi choisir ? Le parti d’Extrême-centre aurait toutes ses chances.
Ne demandez pas le programme : il n’y en a pas.

François GILLET

(Sondage réalisé par internet du 9 au 11 septembre auprès d’un échantillon de 912 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d’un échantillon représentatif de 1 000 Français de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Samedi 17 Septembre 2016
François Gillet
Lu 1720 fois



1.Posté par Foucaud le 17/09/2016 13:19
çà c'est évident. mais a gauche ce qui l'est moins, c'est que si Mélanchon représentait aussi les verts alter mondialistes , les indignés , et l'extrème gauche il aurait ses chances de figurer au deuxième tour...... "j-mF"

2.Posté par jean-louis le 18/09/2016 02:49
...on pourrait voter pour le mec en photo là: il a l'air de gauche avec sa chemise sombre et ses mèches rebelles, non?
Bon c tout, j'ai fait avancer le débat?

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers