Merci la bagnole...



Merci la bagnole...
Au CHD de Bellepierre, la direction a décidé de créer un parking payant pour les familles qui viennent visiter les patients. Scandale, honte, terrible désespoir... Payer pour se garer, quelle horreur. A Saint-Pierre, la ville la plus dynamique de la Réunion (comme quoi avoir un maire UMP n'est pas forcément un handicap pour faire bouger une commune. A contrario, avoir un maire PS peut être la garantie que la 20ème ville de France, Saint-Denis de la Réunion, est la plus morte du monde, à part peut-être Oulan-Bator), le projet de multiplexe sur le front de mer fait aussi débat.
Parce que ce gros truc va occuper un parking gratuit et sauvage, en plein front de mer saint-pierrois. Alors que l'autre projet, situé ZAC Canabady, permettait aux cinéphiles de se garer tranquillement. C'est d'ailleurs le seul argument en faveur de ce projet excentré. A Saint-Denis, il n'y a pas si longtemps, on pouvait manger, boire un coup, aller danser, se faire un ciné, au coeur de la ville. C'est fini aujourd'hui. Saint-Pierre est dynamique parce que, simplement, toutes les activités sont situées au même endroit. Le front de mer. Un multiplexe à côté des bars, restos, boîtes, du front de mer va forcément dynamiser l'endroit. L'argument des places de parking est nul, et non avenu.
Pour le CHD, il y a un arrêt de bus juste devant l'entrée de l'hôpital.Pour le futur multiplexe, il y a des milliers de places de stationnement libres en centre-ville à partir de 18 heures. Faut juste marcher 150 mètres... Le problème est ailleurs : la Réunion, on n'envisage pas de prendre un bus, sauf contraint et forcé. Et on n'accepte pas de payer, le prix d'un café, pour se garer.
La bagnole, il est vrai indispensable dans une île dépourvue de transports en commun dignes de ce nom, est l'aune de tout projet commercial, résidentiel, culturel, ou industriel.
Tiens, d'ailleurs, on a lu dans le Quotidien de ce jour (28/08) que la mairie de Saint-Paul s'inquiétait du futur réveillon du nouvel an sur les plages de l'Ermitage. Parce que c'est le bordel, qu'il faut deux heures pour tenter de faire 200 mètres pour se garer... La bagnole, toujours. Faut-il vraiment qu'on soit devenus cons pour couiner pour une place de stationnement à l'hôpital à 1,20 euros, pour qu'on ne puisse pas se garer juste devant le ciné, pour s'engouffrer dans un piège à gogos devant la plage ? Oui, sans doute. On est devenus cons.

François GILLET

Dimanche 29 Août 2010
françois gillet
Lu 1243 fois



1.Posté par Kitétoua le 29/08/2010 16:35
Vous ne vous rendez pas compte, c'est déjà tellement dur de se déplacer dans les rayons pour réunir les ingrédients du rougail tomates, alors faire 200 mètres à pied c'est évidemment inimaginable!!!
Pour mieux comprendre l'absurdité c'est par ici : http://www.facebook.com/photo.php?pid=5721470&fbid=429507201695&id=95940346695

2.Posté par Fanny Lesguillons le 30/08/2010 12:50
Ici c'est réglé: tout le centre ville de Montpellier est piéton. Cela dit, l'heure de parking avoisinne les deux euros. Imagine quand tu vas manger une pizza-ciné ce qu'il t'en coûte...
Selon la mère Mandroux, c'est pour inciter les gens à prendre le tram. Pas con. Sauf que si je prends mon exemple, ça tient pas. On habite à dix minutes en voiture du centre de Montpellier. En tram: trois quarts d'heure. Tu me diras, ça peuple une journée ça!

3.Posté par Tout et le contraire le 30/08/2010 22:59
Bravo !

4.Posté par furax le 13/09/2010 17:13
SLt !

Vu ce que tu me dis là, j'en connais deux qui sont à pied et pensent s'installer sur l'île qui ont pas fini de faire du stop ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers