Maurice a peur du low-cost



Maurice a peur du low-cost
Très bon reportage, ce dimanche 14/02, sur M6, où l'émission s'intéressait aux vacances à moins de 1000 euros à l'île Maurice. C'est sûr que pour ce prix là, on a juste le billet d'avion pour une personne si on veut venir à la Réunion. Argument du reportage : les autorités mauriciennes, pour développer l'économie et créer de l'emploi, on ouvert leurs frontières il y a quelques années aux tours oéprateurs low-cost. L'un deux a ainsi acheté un an de nuitées aux deux hôtels Apavou de Maurice, moyennant un rabais de 30%. Remplissage assuré pour ces derniers... Mais le gouvernement a depuis revu sa copie, l'arrivée en masse de touristes "savates et bertel" risquant de fausser l'image de l'île soeur, basée sur le haut de gamme.
Il faut dire aussi que le ministère du tourisme a un peu cédé aussi au lobby des grands hôtels, fâchés de devoir faire des promos pour vendre leurs chambres, et énervés de la nouvelle image de l'île auprès de leur clientèle aisée. Pas question que Maurice devienne la République dominicaine !
Au passage, il est intéressant que les auteurs du reportage notent que Maurice est devenu accessible grâce à l'ouverture du trafic aérien. Bon, à la Réunion, on nousassure que ça ne marcherait pas. On veut bien le croire. Une chose est sûre, nous, ces touristes low-cost dont Maurice ne veut plus, on ne les aura jamais. Les haut de gamme non plus d'ailleurs...

Laurelen

160 euros par mois pour servir les touristes

Dans le reportage de Capital, la parole a été donnée à un des agents de sécurité d'un hôtel. Six jours et 48 heures de boulot par semaines, pour 160 euros par mois, moins que le RMI à la Réunion. L'homme vit avec sa femme et ses deux marmailles dans une case en tôle, avec chambre unique et cuisine salle à manger. Il ne se plaint pas. Si, un peu quand même : son salaire lui permet juste de faire bouffer sa famille, et il est couvert de crédits. Le miracle mauricien...

Mardi 16 Février 2010
laurelen
Lu 1232 fois



1.Posté par Fabien le 17/02/2010 08:23
"Une chose est sûre, nous, ces touristes low-cost dont Maurice ne veut plus, on ne les aura jamais. Les haut de gamme non plus d'ailleurs"

Tout est dit !

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers