Les profs se cassent de Mayotte



Les profs se cassent de Mayotte
On repompe sans vergogne, comme Rama Yade, un bout de dépêche AFP (on n'a pas les moyens de s'abonner, au Pirate, on s'est renseigné) :"Dans l’enseignement secondaire sur 550 profs, 5 ont déjà décidé de partir à la fin de l’année scolaire. 25 ont déjà fait leurs valises". Et ce n'est pas tout : effrayés par la violence de la protestation sociale, d'autres fonctionnaires envisagent de quitter l'île hippocampe, ses plages, et ses sursalaires pharamineux. Dont des gendarmes, des policiers, des médecins, des assistants sociaux...
"Entamée fin septembre, la protestation sociale a été suspendue par l'intersyndicale, même si elle n’a pas encore signé l'accord de baisse de prix proposé.
Les élus mahorais seront à Paris demain pour parler du plan de relance.
Mayotte est passée de collectivité à département d'outre-mer le 31 mars dernier. Certaines compétences économiques et sociales lui sont désormais dévolues. L'adaptation de certaines prestations sociales nécessite d'abord une approbation du conseil général pour pouvoir être mise en œuvre.", note doctement l'agence de presse française.

Voilà une conséquence de la crise assez inattendue, et une bonne nouvelle pour le gouvernement : pour faire fuir les fonctionnaires, il suffit de faire confiance au marché. Easy...

François GILLET

Mardi 22 Novembre 2011
François Gillet
Lu 1657 fois



1.Posté par fonctionnaire à mayotte le 22/11/2011 22:35
Il n'y a pas de sur-salaire à Mayotte (pas d'indexation !)

Il y a "seulement" une prime d'éloignement de 11,5 mois de salaire net hors prime à l'arrivée et au départ....

et après 2 ou 4 ans de contrat, il faut obligatoirement partir et retrouver un poste sans aucun avantage en matière de mutation....

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers