Les brèves du Pirate

Rumeurs, indiscrétions, moucatages, infos de derrière les fagots... Le mousse va régulièrement fouiller dans le fond de la cale, sous le regard désapprobateur du capitaine...



Les brèves du Pirate
Le PS pas là avec l'Outre-mer

Tout nouveau tout beau, le bureau national du Parti socialiste, version Martine Aubry. Il ne manque pas un bouton de guêtre, et tous les « ministères » (les secrétariats nationaux) sont attribués à de méritants éléphants ou éléphanteaux. Tous, sauf un : celui de l'Outre-mer. Personne, parmi les caciques du PS, n'a semble-t-il été intéressé par ce poste exotique. Ce n'est pas parce que la Réunion avait voté Ségolène à près de 70% aux dernières présidentielles, quand même ?

De Fontenay agace

Comme Le Pirate l'avait raconté l'an dernier, Mme de Fontenay n'est plus en odeur de sainteté auprès de TF1, ni de la société Endemol. Et l'épilogue de l'affaire Bègue en a été la goutte d'eau qui a fait déborder le chapeau. En direct, lors de l'élection de Miss France 2009, Jean-Pierre Foucault a expliqué, l'air désolé, que Valérie Bègue était absente sur le plateau « parce que Mme de Fontenay n'avait pas voulu qu'elle vienne ». Dans la foulée, la dame au chapeau s'est fait épingler par Ouest France pour avoir remis une enveloppe vide, devant les photographes, au Téléthon. Enveloppe qui devait contenir 7500 euros. Il se murmure que TF1 souhaiterait plus que jamais se débarasser en douceur de l'égérie harpie...

Mais se bat...

La même se défend bec et ongle : les chèques auraient été envoyés directement au siège du Téléthon. Et cette accusation, d'une miss des années 60 : Mme de Fontenay et son mari auraient fait passer un casting seins nus aux candidates ? « C'est n'importe quoi ! », répond miss chapeau. Bon, en même temps, on s'en fout un peu. Tant qu'elle n'a pas posé pour Pardon...

L'effet Obama

Obama rend décidément fou en France. Plusieurs canards métropolitains n'ont en effet pas hésité à parler « effet Obama » à propos de l'élection de la nouvelle miss France, Chloé Mortaud. Parce que la jolie miss Albigeois-Midi Pyrennées est métissée. Obama, miss France, même combat...

Volcan en érection

Lu dans le Quotidien du Tourisme cette anecdote : deux jeunes mariés revienennent dans leur agence de voyage raconter leur voyage à la Réunion. La jeune femme décrit les paysages sublimes, et lâche « J'ai vraiment été émerveillée par le spectacle du volcan en érection ! Ca m'a coupé le souffle ! ». On vous l'avait dit que la Réunion, c'était l'île intense.

Défisc, piège à cons

Un Breton de 62 ans a été condamné à trois ans de prison avec sursis pour avoir détourné 400 000 euros, des sous que des gogos lui confiaient pour défiscaliser outre-mer. Parmi ses propositions d'investissement, des trains touristiques en Martinique, et... un aérostat à la Réunion. Un aérostat, même Paul Vergès n'y avait pas pensé...

Une télé pour pigeons

Outre-mer TV, une nouvelle télé consacrée à l'Outre-mer ? Ben non. Un site vidéo exclusivement consacré « à l'actualité du secrétaire d'Etat à l'Outre-mer », comme nous le signale le JIR (29/12). Bref, c'est Télé Jego. Encore plus fort que Camille Sudre.

Le Noël de RFO

Toujours à la pointe de l'actualité, RFO a fait le tour, sur son site internet, des Noël outre-mer. Le
chapitre consacré à la Réunion est particulièrement gratiné, et a apparemment été réalisé depuis Paris par un journaliste n'y ayant jamais mis. On y apprend qu'à la Réunion, « la religion chrétienne est moins influente qu'ailleurs ». Les embouteillages de la Salette doivent être un mirage... Plus loin, on découvre que le cari est «le plat national réunionnais », à « base de viandes diverses (boeuf, lapin ou porc) ». Le cari de lapin, c'est nouveau et original. Un cari accompagné de « petits pâtés créoles ». Pas grave, l'auteur a confondu les petits pâtés de tous les jours et LE pâté créole de Noël. Accompagné aussi de « litchis ». Avec ce si seyant i, notre letchis se trouve habillé pour l'hiver. On arrose le tout avec du puch et « des zestes de combavas (sorte de citron typique à la peau ridée) ». Bon, pour écrire ce reportage « typique », le journaliste a du abuser un peu du punch combava, ou de rhum arrangé « litchis »...

3000 euros la classe éco

A l'heure où l'on parle de plus en plus fort d'inciter les compagnies aériennes à baisser le prix des billets d'avion Réunion-métropole, un lecteur a dégoté, sur Oppodo (une agence de voyage en ligne) une liaison à un prix défiant toute concurrence : 3000 euros, en classe éco, pour un Paris-Réunion, aller le 6 janvier, retour le 25 mars. La baisse des tarifs est en marche...






Les brèves du Pirate

Samedi 13 Décembre 2008
gillet françois
Lu 2170 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers