Les VIP ont boudé les Bleus

4000 places seulement, à prix d'or, pour le grand public au stade Michel Volnay à Saint-Pierre pour la venue de l'équipe de France. Sur 10 000 sièges disponibles. Et 2000, gratuites, pour les VIP et les "partenaires". Qui ont boudé la tribune de luxe qu'on leur offrait gratuitement.



Les VIP ont boudé les Bleus
Le Pirate s'était étonné de la répartition des 10 000 places pour le match France-Chine au stade Michel Volnay de Saint-Pierre :seulement 4400 places pour le grand public, M. et Mme Hoarau, obligés de camper sur place toute la nuit sur les parkings des Score, qui se sont fait un joli coup de pub pour l'occasion. Restait 2 213 places pour la FFF (partenaires, collectivités, VIP, presse... ), soit la moitié des "vrais" supporters. La presse, dûment accréditée n'occupant qu'une grosse centaine de places, restait plus de 2000 sièges.
Les VIP, donc. Copains, commerciaux, patrons, vendeurs de bagnoles... Sauf que quand c'est gratuit, ça ne plaît pas forcément. Alors que le soir du match, à dix minutes du coup d'envoi, des revendeurs proposaient aux abords du stade des billets à 100 euros au marché noir, la tribune des VIP restait pleine de trous. Et l'est restée tout au long du match. Alors que 200 marmailles ont été privés d'entaînement par les forces de l'ordre sur ordre du sous-préfet ou de la fédération, on ne le saura jamais, malgré la question posée par Guy Roux à M.Valentin, responsable de la logistique à la FFF, en conférence de presse), que des milliers de quidams n'ont pas pu acheter de billets pour le match, les gros zozos réunionnais invités gratuitement par la ligue ont boudé le match.
Bon, après tout, ce n'tait qu'un match de foot...

François GILLET

Vendredi 11 Juin 2010
françois gillet
Lu 1666 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers