Législatives : la grande pagaille



Législatives : la grande pagaille
La, lala, lala,lala... Que vais-je trouver, ce matin emperlé d'embruns, dans ma boîte aux lettres ? Une déclaration d'amour enfiévrée de la vendeuse de samoussas du marché ? Une lettre de rupture de mon ours en peluche, Nini ? Bah, non. Facture, facture, pub et repub...Et étonnamment, une grande enveloppe kraft, contenant un précieux trésor : les professions de fois des 1750 candidats aux élections législatives de la 4ème circonscription de l'île de la Réunion.
J'y découvre des visages connus, comme Elie Hoarau, ou encore Patrick Lebreton. Et puis des noms inconnus : Marie-Luce Clain, Bleu marine/Front national, ou encore Jean Le Porchou, Front de gauche... Et pui des tas d'autres, sans que leur bulletin n'identifie clairement leur appartenance politique.
Un truc marrant, au passage, Elie Hoarau et Patrick Lebreton sont tous deux estampillés "majorité présidentielle". Ca fait beaucoup pour une majorité. Le bulletin de Béatrice Sigismeau est orné d'un joli dessin représentant un soleil. On n'en saura pas plus sur le parti qu'elle représente. A moins de se fader la proffession de foi jointe...
Au moins, Lutte Ouvrière, représentée par Serge Latchoumain, annonce nettement la couleur :rouge. Valérie Dambreville, joli sourire, s'affiche avec Nicolas Dupont-Aignan et son grousculaire "Debout la République". C'est beau de croire en une cause perdue.Tiens, rien que pour ble sourire, on aurait envie de voter pour elle...
La candidate UMP, Béatrice Sigismeau, affichez le logo de son parti, et affiche le soutien manuscrit de Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre.
Quel bordel... Comment choisir sereinement ? Il y a des arguments à prendre en compte. Ainsi, Bertrand Grondin, candidat des Verts, propose entre autres de "lutter contre le suicide", de "développer le yoga, la méditation et la non-violence dans les écoles".
Enfin un monde de paix et d'harmonie...
Pour le reste, les sondages publiés par le JIR et le Quotidien montrent une probable décullotée du PCR. Huguette Bello est plébiscitée à Saint-Paul (normal, c'est une vraie femme politique), et les candidates PS mènent la danse dans la première et la sixième circonscription.
On verra dimanche. Mais une chose est sûre : on ne vote plus à la Réunion comme dans les années 70. Et rien que ça, ça fait du bien.

François GILLET


Vendredi 8 Juin 2012
François Gillet
Lu 800 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers