Le Pirate en rade d'Internet



Izi en promettait pourtant, de la bande passante : grosse comme ça !
Izi en promettait pourtant, de la bande passante : grosse comme ça !
Le Pirate est-il victime de l'attaque de hackers chinois (ou d'autres nationalités), à l'instar de Bercy et -d'après Libération- de l'Elysée ? Aurions-nous été baillonnés par des pressions, des menaces, des agressions physiques ? Non, la réalité est plus prosaïque : nous sommes victimes d'une panne d'internet. Notre fournisseur d'accès, Izi, et France Télécom, se renvoyant la balle depuis une semaine. Sur le registre bien connu du « C'est pas moi, c'est lui »...
Votre serviteur, en tant que webmaster, se trouve donc fort dépourvu, faisant le tour des amis pourvus de connexion, ou s'échouant dans d'improbables cybercafés, pour alimenter, au compte-gouttes, le Pirate. Cette petite mise au point pour répondre aux nombreux courriels que nous avons reçus, s'inquiétant de l'immobilité du site.
Voilà ce que c'est d'être des amateurs...
Mais promis, nou bouge encore...

François GILLET

Mardi 8 Mars 2011
François Gillet
Lu 1969 fois



1.Posté par @maellasecrets le 11/03/2011 19:06 (depuis mobile)
c'esta pareil depuis 8jours entre FT, Mediaserv et moi.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers