Le Pen : un glaçon sur l'île de feu



Le Pen : un glaçon sur l'île de feu
Comme une mauvaise idée n'arrive jamais seule, Marine Le Pen a ensuite décidé de se rendre dans l'est visiter un temple malbar. Pour donner une idée, c'est comme si Sarko s'aventurait à la Courneuve, sans escorte.
A La Réunion, on n'a jamais aimé le front national. En son temps déjà, Jean-Marie en avait fait les frais. Question d'histoire. Voire de mémoire.
Car même si tout n'est pas rose sur l'île Bourbon, on y conserve une certaine idée de la république, de la tolérance et de la démocratie.
Des entités conceptuelles qui riment aujourd'hui avec sacré bordel sur mon île. La blondasse le constate : son entourage l'avait prévenue. Ce n'est pas à La Réunion que Marine trouvera les signatures qui lui manquent…
Enfin ce que j'en dis...

Fanny Lesguillons

Lundi 13 Février 2012
Fanny Lesguillons
Lu 1162 fois

Les Zumeurs de Fanny