Le PDBS à Sainte-Suzanne



La section PDBS (Parti Du Bon Sens) de Sainte-Suzanne dénonce la grosse manoeuvre de Vergès et de ses chauds partisans : des élections anticipées pour la mairie en vue des législatives 2012. La ficelle est grosse ! La mairesse, Yolande Pausé, femme communiste intègre et compétente, devait continuer à exercer son mandat et laisser la place à son prédécesseur à l'issue de ce mandat. C'est à quoi elle s'était engagée. Simple affaire de bon sens !

Les contribuables de Sainte-Suzanne ne comprennent pas cette dépense publique qui les frappe subitement : combien vont-ils devoir payer pour cette circonstance ? 20.000 euros au moins, peut-être 50.000. C'est autant que les pauvres de cette commune n'auront pas. Paul Vergès vient faire sa casse sociale à Sainte-Suzanne; cette petite dépense, misérable à ses yeux, devrait lui être bénéfique grâce à ses élus, bien à sa botte, et qui vont remettre au PCR une partie de leurs indemnités. Les têtes pensantes du PCR, qui ont eu maille à partir avec la justice, Paul et Pierre Vergès, Elie Hoarau et Claude Hoarau veulent tout de suite remettre dans le fauteuil de maire de Sainte-Suzanne leur favori, le facteur Gironcel, juste sorti des mailles de la justice. Pour ces têtes pensantes, aucun doute : elles ont toutes été victimes de la justice coloniale. Le PDBS ne suit pas ce raisonnement biscornu et le dénonce haut et fort !

Et les contribuables Réunionnais s'en souviennent : une MCUR, une IRT, un beau tram-train de 4 milliards d'euros pour 40 kms, que de projets bien coûteux entre les mains de la famille Vergès pendant trop longtemps, à l'époque où elle régnait à la pyramide inversée ! De nombreux voyages urbi et orbi pour les membres de la nomenklatura ! Il y a peu, c'est 20 millions d'euros versés par la Région pour sauver Air Austral : au beau milieu d'une crise économique, son brillant président a eu l'astuce d'ouvrir des lignes vers l'Est, dans l'optique de Vergès qui a les yeux de Chimène pour la Chine et son aimable dictateur ! Résultat inéluctable : très peu de clients, 20 millions envolés dans une rêverie, 20 millions qui échappent à la continuité territoriale, remise sur les rails par Didier Robert, le nouveau président de la Région Réunion. Merci, mon ami Paulo, merci, le brillant président d'Air Austral, quelque peu son frère jumeau.

Paul Vergès, c'est sans conteste le gros Sarko qui vit sous nos cocotiers ! Celui de l'Elysée n'est qu'un pitoyable enfant de choeur ! Il ne fait pas le poids !

Et je laisse mon ami Cicéron conclure et s'adresser à Verres/Vergès, des jumeaux presque semblables par les sonorités et l'état d'esprit :
Verres/Vergès, quousque abuteris ?
Pour les non latinistes et en langage imagé : Verres/Vergès, jusques à quand vas-tu nous rouler dans la farine?

Le chargé de com de la section PDBS, Gérard Jeanneau

Samedi 28 Janvier 2012
Gérard Jeanneau
Lu 896 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier