Le Jir aime Didier Robert



Le Jir aime Didier Robert
On se souvient de cet édito de Jacques Tilier, qui renouait avec la bonne vieille tradition debréiste du Jir, appelant, la veille des dernières municipales, à voter Virapoullé à Saint-André. Sans vergogne, noir sur blanc, comme une vulgaire feuille de propagande. On connaît la suite : Vira a été battu par Fruteau, sans discussion. Yves Mont-Rouge, le révérend rédac-chef du Jir, amateur des pages people des magazines télé, emboite le pas à son modèle. Ses éditos, d'une manière subtile (mais si, le Mont-Rouge peut être subtil), encensent Didier Robert -et, en filigrane, Jean-Paul Virapoullé, le père spirituel du patron de la rédaction du Jir- et tapent sur Vergès. Taper sur Vergès, ce n'est pas un mal en soi, tant il y a de bonnes raisons de le faire. Le Pirate ne s'en prive d'ailleurs pas. Mais afficher aussi clairement la couleur, pour un canard qui se veut indépendant, et qui le proclame dès qu'on émet l'hypothèse d'une légère tendance à vouloir influencer ses lecteurs, c'est un peu étonnant. Et c'est d'autant plus dommage qu'il y a des journalistes de qualité au J (oui, c'est comme ça qu'il faut dire, maintenant, le J). Qui voient tout leur boulot massacré et décrédibilisé par le petit télégraphiste Mont-Rouge. On regrette presque le Journal de l'Ile grand format, d'avant les années 90, qui avait l'avantage d'avoir une ligne éditoriale claire : à droite toute ! Gageons que si la droite unie gagne les régionales, il y aura un poste de dircab pour Yves. C'est bien connu : journaliste, ça mène à tout, à condition d'en sortir...

François GILLET

Lundi 14 Décembre 2009
françois gillet
Lu 1111 fois



1.Posté par Christopher le 14/12/2009 21:10
...en plein dans le mille pirate... Pourquoi changer une méthode qui "gagne" ?

2.Posté par J le 15/12/2009 13:10
merci...

3.Posté par Gavroche 2009 le 22/12/2009 14:19
Au fur et à mesure que je m'intéresse à votre site, je vous trouve de plus en plus haineux M. Gillet. Calmez-vous enfin. Ce n'est pas parce que vous êtes un ancien rédacteur du concurrent historique - Le Quotidien pour ne pas le citer - qu'il faut sans cesse nous expliquer votre haine du Jir à longueur de clavier. Et puis, je ne vous trouve pas aussi offensif avec votre ancien canard ! Est-ce à croire qu'on vous a imposé un devoir de réserve ? Ou que tout y est merveilleux ? J'aimerais beaucoup le savoir.

4.Posté par alain bled le 23/12/2009 19:23
Il y a quand même les éditoriaux limite extrême gauche de Bruno Testa sur la même page !
mais peut-être est-ce justement pour donner une image de neutralité au journal ?
D'ailleurs Bruno Testa est parfois tellement radical dans ses opinions que ça en devient suspect !

5.Posté par coco le 24/12/2009 14:15
Bruno Testa n'est malheureusement pas radical, il est réaliste !

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers