La presse fait de l'huile



La presse fait de l'huile
Fut un temps où l'on s'amusait (sauf les cons, cela va de soi)
d'un homme à tête de coq qui, monté sur une moto, menaçait les
écoliers du côté de Savannah. Photo-montage à la une, le Quotidien
faisait ses choux gras de la bêtise, sur le mode de la farce,
ironisant et dénonçant les marchands de kouyonis et leurs maîtres à
penser. C'était une façon comme une autre de remuer les cocos.
Vingt ans après, la kouyonis est intacte, et quand ce n'est
pas Jésus qui s'assied sur la chaise du curé c'est la Vierge qui pisse
le sang. La seule différence c'est la gestion de l'événement par les
médias. Qui posent aujourd'hui la question, très doctement et cul
serré: "miracle ou supercherie?" (Le Jir, Le Quotidien, Zinfos 974,
etc). Comme si la réponse n'allait pas de soi. Mais peut-être faut-il
racoler large.
Sacrées rédactions. Détendez-vous. Vous allez faire de
l'huile. Sans compter tous les monseigneurs et tous les petits Lys
d'amour qui vous seront redevables...


Le Forban

Mardi 1 Mars 2011
le forban
Lu 1452 fois



1.Posté par zero pointé le 01/03/2011 08:17
Vu l'état des journaux, les journalistes doivent en réalité espérer un miracle.

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier