La Réunion sous dictature PCR ?



C'est avec stupeur que nous avons vécu hier soir un énième hold-up médiatique sur Réunion 1ère. En effet cette chaîne TV devait présenter un débat pour les Législatives avec tous les candidats de la 4ème circonscription et au final il n'y a en a eu que 2: ceux du PCR et du PS.

Ce qui nous amène à nous interroger sur la presse et la démocratie à la Réunion. C'est pourquoi nous avons décidé d'enfin révéler certaines choses. A commencer par le déroulé des faits de ces derniers jours.

Dimanche, j'ai une conversation avec Patrick Smith rédacteur en chef de Réunion 1ère. Il m'annonce un débat pour toutes les circonscriptions. Je lui fais part de mon inquiétude sur la possibilité pour les électeurs d'un véritable choix. Après discussion, il change d'avis et me confirme qu'il y aura un débat par circonscription avec tous les candidats et me demande même les numéros de nos candidats pour les y inviter.

Mardi, nos candidats m'informent qu'ils ont tous été refusés au motif qu'il n'y aurait que 5 places sur le plateau. Le soir nous regardons effarés le débat avec seulement 2 candidats: Elie Hoarau et Patrick Lebreton.

Alors sachant cela, nous posons des questions très simples à la presse réunionnaise.

Journalistes de la Réunion, subissez-vous des pressions ? Comme nous l'a déclaré ainsi Jean-Régis Ramsamy de Réunion 1ère: "On ne peut pas tout faire comme en France. Tu sais on subit des pressions, même physiques, des partis politiques en particulier du PCR."

Est-ce que Daniel Benard, rédacteur en chef de Réunion 1ère et élu PCR proche de Claude Hoarau, est légitime à cette fonction et n'empêche pas toute expression qui irait à l'encontre de son parti ? Le conflit d'intérêt n'est-il pas là flagrant et scandaleux ?

Est-ce que Réunion 1ère travaille sous diktat du PCR, alors que cette chaîne de télévision est publique et donc au service de tous les Réunionnais et non pas juste au service d'un parti politique ?

Est-ce que la Réunion est un département de République Française ou bien une dictature du Tiers-Monde ?

Les Réunionnais ont le droit de savoir. Tout comme ils ont le droit de trancher une fois pour toutes, entre une Réunion gouvernée par des dictateurs tiers-mondistes entretenant la pauvreté à des fins électorales et une Réunion moderne, démocrate et capable de réaliser le plein emploi.

Enfin nous allons nous concerter avec les autres candidats floués et désavantagés par ce favoritisme pour le PCR, afin de réfléchir à des actions pour enrayer la dictature en place à la Réunion. Aussi tous les citoyens de bonne volonté sont les bienvenus pour nous rejoindre dans ce combat pour la démocratie.

Cordialement, Eric Beeharry
Porte-parole du mouvement citoyen Ensemble
Porte-parole des candidats Yanis Payet, Pierre Magnin et Michelle Graja
http://ensemble-lesite.fr

Jeudi 31 Mai 2012
Eric Beeharry
Lu 1465 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier