La Réunion, réserve d'insectes

Un restaurant à Niort se spécialise dans les insectes comestibles. Et envisage de s'approvisionner à... la Réunion.



On l'apprend dans La Nouvelle République
iort. Un restaurateur s'est lancé dans la gastronomie à base d'insectes, à Niort.
« J'ai trois aquariums de deux cents litres pleins de crickets, même chose pour les grillons mais j'ai de plus en plus de scrupules à utiliser la lumière incandescente pour les élever ». Entomophage et adepte du développement durable. Après tout, il ne manque pas de logique. Son quasi complexe face à l'utilisation de l'électricité l'incite aujourd'hui à imaginer ses élevages ailleurs. « Je suis en contact avec l'île de la Réunion et le Mexique. Il n'y a rien de tel que la lumière naturelle et le grand air pour multiplier les insectes. »
Voilà une nouvelle piste de développement endogène pour la Réunion ! Des fermes de grillons et de crickets, pourquoi pas de moustiques tigre, ça nous changera des poulets bretons importés pour faire le carri. On pourrait implanter des élevages du côté de la Grande-Chaloupe, les tangues n'iront qu'à sa faire bouffer ailleurs, du côté de Salazie, par exemple (il faudrait alors délocaliser Grand Matin et ses poulets à Malartic ou à Madagascar, mais c'est une autre question).
Des chipèkes pour sortir de la crise, il fallait y penser...

Laurelen

Mardi 17 Avril 2012
Laurelen
Lu 1137 fois



1.Posté par Alain BLED le 27/04/2012 20:18
Je reviens du Laos où la consommation d'insectes (chrysalides de papillons, charançons, criquets ou scorpions) est très courante. Pourtant le Laos n'est pas un pays dénué de subsistances : pêche et cultures diverses y procurent un relatif bien être. Mais à la Réunion, après les zandettes et les nids de guêpes, pourquoi pas les criquets et les araignées ? Encore qu'il faudra en importer pour l'élevage, vu qu'ici, foi d'entomologiste amateur, on a surtout ce qu'on appelle des "merdiculidés", toutes petites bêtes donc, en général !


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers