L'île bleu marine

L'ombre bleue de Marine plane sur les sondages. Un spectre qui n'effraie pas l'île de la Réunion. Eurai ?



L'île bleu marine
Le FN inexistant à la Réunion? Et alors? Sur l'ensemble du
territoire national ils ne sont pas non plus 23% à avoir leur carte du
parti d'extrême droite et dans la vitrine du buffet la petite culotte
de Marine. Et pourtant le résultat (d'un sondage Harris, confirmant ni
plus ni moins le vote nauséabond de 2002) est là: au moment d'exprimer
son choix, on est prioritairement lepéniste. Au même titre, toutes
proportions gardées, mais la comparaison n'est pas dénuée de sens (et
arrange mon propos) , qu'en matière d'élévation télévisuelle on
plébiscite TF1.
A la Réunion, la prédominance populiste, vulgaire, volontiers
sécuritaire et xénophobe se vérifie par l'audience record de Freedom.
Une prédominance que pourrait couronner, sur un tas de ruines, la
possible victoire finale du Jir de sombre mémoire face au Quotidien,
tandis que surnagent d'insipides, grossiers et racoleurs magazines
télé. Pauvres de nous. Pauvre île bleu... marine.

Le Corsaire

Jeudi 17 Mars 2011
Le Corsaire
Lu 1423 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier