L'affaire Mamodtaky intéresse l'Elysée



L'affaire Mamodtaky intéresse l'Elysée
Le Canard enchaîné a eu un peu de retard à l'allumage, mais il livre dans sa dernière édition un long papier sur l'affaire Mamodtaky, sous le titre un peu tiré par les cheveux "Au tribunal, tout peut Tanariver". Le Canard raconte ainsi que même les avocats de Mamod Mamodtaky (les stars du barreau Dupont-Moretti, Squillaci, Collard...) ne croyaient pas à leur demande de nullité de la procédure. Pourtant, la cour les suit et annule le dossier. Mamodtaky, soupçonné d'avoir commandité le meurtre de son épouse et le massacre d'une partie de la famille à Madagascar, et son présumé complice, Babar Ali, ressortent libres. Selon Le Canard, l'affaire fait grand bruit au niveau national, et "remonte à la Chancellerie et à l'Elysée, où les juristes roulent des yeux effarés "devant une décision grotesque, que nul n'a comprise". Un prochain procès est prévu en mars, à Paris. Mamodtaky a été retrouvé, mais Babar Ali est introuvable. Et la Justice de la République, à la Réunion, s'est fraite remarquer au plus haut niveau de l'Etat...

Frenchy

Photo Imaz press réunion

Vendredi 1 Janvier 2010
frenchy
Lu 1534 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers