Izi en a une grosse (pub)



Izi en a une grosse (pub)
"Chez Izi,, la taille, ça compte", proclame la dernière pub du fournisseur d'accès réunionnais. Avec pour illustrer le propos une belle jeune femme au sourire mutitant, mimant une taille respectable avec ses deux mains écartées, à la manière d'un pêcheur marseillais. Nous qui croyions que ce n'était pas la taille le plus important... On nous aurait menti ? Bizarrement, les culs-bénits qui voient des pubs sexistes partout dans notre belle île de la Réunion ne trouvent rien à redire à cette histoire de gros Izi.
Et pourtant, il y en a eu des affaires de pubs gro lespri qui ont fait pousser des cris d'orfraie aux bien-pensants effrayés. Le précurseur ayant été Mgr Aubry, qui, il y a une vingtaine d'années, avait en personne recouvert de peinture des affiches publicitaires pour une bagnole vantée par une naïade dévêtue. Encore l'évêque de la Réunion était-il dans son rôle. En août 2009, une affiche pour le salon des deux-roues avait fait scandale : on y voyait un généreux fessier féminin posé sur une inconfortable selle de motocyclette. Monique Orphé, adjointe au maire de Saint-Denis, avait hurlé au sexisme le plus débridé, et invoqué "une image dégradante de la femme". Pour lutter contre ces odieux abus, la mairie met en place en octobre 2009 une charte du respect de l'image de la femme dans la publicité. Signée par les principales agences de pub de la place, qui auraient signé n'importe quoi pour ne pas déplaire à un gros annonceur comme la mairie de la vingtième ville de France.

Des cons incapables de résister à leurs pulsions

Izi en a une grosse (pub)
Patatras ! En septembre dernier, Monique Orphé remonte sur ses grands chevaux, et crie à nouveau à l'atteinte à l'image de la femme. Cette fois, c'est une pub de Parabole Réunion qui est visée. On y voit une femme, dans son fauteuil, terrifiée par l'ombre d'un couteau. Le clin d'oeil à Hitchcock est évident pour tout le monde, mais pas pour Monique, assez peu cinéphile (Ca nous rappelle Huguette Bello qui s'était battu contre la diffusion de T-shirts barrés du nom du groupe anglais "Violent femmes", car elle y voyait une incitation au viol...).
Penaud, le patron de Parabole a aussitôt fait retirer l'affiche incriminée, en présentant ses plus plates excuses au monde entier pour cette horrible incitation au meurtre de nos mères/compagnes/soeurs/filles.
Au passage, on notera que nos hétaïres prennent un peu les Réunionnais (mâles) pour des cons incapables de résister à des pulsions bestiales de viol de de meurtre à la seule vue d'une
affiche. Mais bon...
En tout cas, Izi a pour l'instant échapé à l'ire d'Orphé et des autres Anastasie. Pourtant, leur pub s'affiche dans les quotidiens réunionnais et sur des sites d'infos depuis un ti bout de temps déjà. Ce n'est pas une question de taille (d'entreprise) au moins ?

François GILLET

Mercredi 27 Octobre 2010
françois gillet
Lu 2843 fois



1.Posté par Pat le 28/10/2010 07:24
Euh, c'est quoi un sourire "mutitant", M'sieur ?

2.Posté par françois gillet le 29/10/2010 00:35
Mutitant, du verbe mutiter (lat : mutarere) : pour un rédacteur, relire son papier comme un pied...

3.Posté par alain BLED le 30/10/2010 21:41
Pour les âmes sensibles indignées, j'ai juste vu un courrier (anonyme) sur le site Zinfos. A la base, ce genre d'information est absolument sans intérêt, mais elle démontre quand même un retour inquiétant d'un ordre moral quelque peu intégriste. A quoi bon voir le mâle partout, d'autant que dans cette pub, c'est plutôt les hommes qui sont visés. De toute façon quand Izi prétend avoir des gigabits de taille 20, il se vante comme les autres !
La vraie vulgarité, on la trouve bien plus dans beaucoup d'articles des magazines vendus en supplément des quotidiens, même si c'est du sexe aussi soft qu'hypocrite.
Quant à la pub qui nous prend vraiment pour des cons, je ne peux m'empêcher de penser à celle reçue aujourd'hui de Canal Réunion, m'informant que pour recevoir la TNT, je n'ai rien à changer à mon abonnement : pas de réglages, pas d'augmentation, rien.
Autrement dit, c'est tout juste si je ne dois pas les remercier de ne pas payer de supplément pour garder des chaînes qui seront bientôt gratuites pour les non-abonnés au satellite. Cherchez l'erreur !
C'est vrai que sur la TNT gratuite, je n'aurais pas la chaîne XXL, mais quand même, 60 euros par mois avec Canal plus, ça fait cher la passe !

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers