François Hollande est favorable aux demandes du CREFOM



Une délégation du Conseil Représentatif des Français d’Outre-Mer (CREFOM), conduite par Patrick Karam, son président, a rencontré le Président de la République, François Hollande, en présence du ministre chargé des outre-mer, Victorin Lurel mercredi 12 mars au Palais de l’Elysée pendant plus d’une heure.
Au cours de cette séance de travail très dense, qui a permis en premier lieu au CREFOM d’afficher son soutien total à l’action de Victorin Lurel, Patrick Karam a abordé les nombreuses pistes de travail que le CREFOM souhaite mettre en œuvre rapidement avec les différents ministères concernés.
Le président de la République a été positif sur l’ensemble des demandes formulées, ce qui fera l’objet d’un échange de courrier avec CREFOM, que ce soit sur le soutien aux entreprises d’Outre-mer, sur les questions mémorielles, audiovisuelles, de continuité territoriale, de promotion des ultramarins ou encore d’égalité des chances.
Le Président de la République est d’accord pour demander à l’ensemble de ses ministres de recevoir et de travailler chacun dans leur domaine avec le CREFOM sur les sujets abordés et notamment en ce qui concerne la promotion des ultramarins par des nominations à des postes qualifiés.
Il a marqué son accord pour recevoir tous les ans une délégation du CREFOM pour une réunion de travail. Mais avant une délégation des personnalités ultramarines membres du CREFOM et son Président seront conviés à l’Elysée pour un dîner de travail, qui sera préparé par le chef Babette de Rozières, selon le souhait du Président de la République.
Enfin le président de la République a confirmé sa présence au diner annuel du CREFOM qui réunira les originaires d’outre-mer de tous les territoires le 20 novembre 2014, son soutien à la Fête des outre-mer à Paris, événement populaire de dimension nationale, en lien avec les territoires ultramarins, qui permettra une meilleure connaissance de l’ensemble des outre-mer à travers la variété de leurs cultures, leur savoir-faire économique et leur modèle de vivre-ensemble et au Salon de la gastronomie ultramarine à Paris en octobre 2015.



Le CREFOM se félicite de cette rencontre très constructive et entend très vite décliner ses propositions auprès des ministres concernés.

Patrick Karam, pour le CREFOM



Samedi 15 Mars 2014
François Gillet
Lu 5662 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

Ti piman | courrier