Européennes : pourquoi l'UMP a viré Margie

Pourquoi l'UMP n'a pas reconduit Margie Sudre comme tête de listes outre-mer aux élections européennes. Pour de basses questions électorales... en Guadeloupe.



Européennes : pourquoi l'UMP a viré Margie
Pourquoi l’UMP a choisi l’Antillaise Marie-Luce Penchard comme tête de liste sans la circonscription outre-mer pour les européennes ? Pour des raisons inavouables, si l’on en croit certaines informations venues de Paris. On n’avait rien à reprocher à Margie (une des plus assidues au parlement européen, avec 100% de présence), mais il fallait… préparer les régionales en Guadeloupe. Marie-Luce Penchard est en effet la fille de Lucette Michaud-Chevry, grognarde de la droite antillaise, pote de Jacques Chirac, et un peu népote aussi.
Et l’UMP, en ces temps troublés dans les départements d’outre-mer, aimerait bien ravir son poste de président de Région au socialiste Victorin Lurel, pas dans les petits papiers de Sarkozy depuis les événements guadeloupéens. Les européennes serviraient alors de test grandeur nature à la « fille de ». Et tant pis pour Margie, qui a claqué la porte avec élégance, refusant de jouer les sous-fifres dans une élection qui n’intéresse déjà pas beaucoup les Domiens, et qui ne va sans doute pas passionner les Réunionnais, des électeurs pourtant plus nombreux que ceux des Antilles. Où l’on voit au passage l’intérêt que l’UMP porte au scrutin européen. Ainsi va la politique.

Frenchy


Jeudi 21 Mai 2009
frenchy
Lu 567 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers