Eoliennes : à la Réunion, c'est du vent...



Eoliennes : à la Réunion, c'est du vent...
Les ministères de l’Economie et de l’Ecologie ont annoncé dans un communiqué commun publié le 17 février l’attribution à six opérateurs de neuf projets éoliens terrestres répartis dans les régions de Corse, Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion ainsi que dans les collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.
A La Réunion, c'est Alizéo Mascareignes qui récupère le marché, à Sainte-Rose et à à Saint-Leu. But du jeu : atteindre en 2020 dans les départements d'outre-mer 50% d'énergies renouvelables dans notre consommation énergétique (Paul Vergès visait lui l'autonomie... énergétique totale en 2050)
« La sélection de ces projets était importante, pour le développement des énergies renouvelables comme pour le développement de projets innovants, couplant éolien et stockage de l’électricité », a souligné Éric Besson, le ministre chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique.
Le problème, c'est que les éoliennes, c'est très moche, et pas très efficace. Bon, en même temps, c'est à Sainte-Rose et à Saint-Leu, deux communes oubliées par les touristes. Enfin, tout ça, c'est du vent.

François GILLET (d'après communiqué)

Pas d'illustration pour les articles pour cause de problèmes internet...


Mardi 21 Février 2012
François Gillet
Lu 1243 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers