Dubaï, la tête dans le sable



Dubaï, la tête dans le sable
Dubaï l'insolent, le riche émirat , le paradis (fiscal) sur terre, est à son tour touché par la crise. Dubaï world, le "fond souverain", émanation de l'émirat, peine à rembourser 12 milliards d'euros. Une paille... Et aussitôt, les rats quittent le navire : traders, cadres, rois de la finance et de la spéculation.... Victimes collatérales de cette bulle qui explose en plein désert, d'aisés ménages réunionnais à qui d'habiles agents immobiliers ont proposé ces dernières années un juteux placement : acheter un appartement à Dubaï (pas cher), attendre quelques années, le revendre en faisant un gros bénef. Ca, c'était pour la théorie. En pratique, ils seraient plusieurs centaines à la Réunion, et plus encore à Maurice, à se retrouver aujourd'hui avec un bien quasi invendable. Ou alors à perte. Il faut dire que ces agents immobiliers, le plus souvent "indépendants", faisaient miroiter à leurs clients un statut fiscal très avantageux, surtout si l'on demandait le statut de résident à Dubaï, pas très difficile à obtenir. Une défiscalisation bien plus intéressante que toutes celles qui se sont succédé, outre-mer. Le temps est venu de faire les comptes. La bulle a fait plop...

François GILLET
Dessin Armando

Mercredi 9 Décembre 2009
françois gillet
Lu 1048 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers