Didier Robert attaque son "Bon anniversaire" !



Didier Robert attaque son "Bon anniversaire" !
On ose à peine y croire. Pourtant il l’a fait. Didier Robert attaque le blog Bon anniversaire Didier pour insultes et diffamation. Au-delà de la question du fond sur laquelle nous aurons l’occasion de revenir, c’est le principe même de cette plainte qui nous fait gentiment sourire. Voilà un élu qui se veut l’incarnation d’une nouvelle génération, moderne et ouverte, en rupture avec les pratiques et la vision de ses prédécesseurs. Résultat, le retour de la censure et d’usages disparus avec Perrault-Pradier et Michel Debré. Il ne supporte pas d’être critiqué Didier Robert. Les journalistes le savent bien, lesquels sentent régulièrement son irritation –dès qu’il se sent bousculé. C'est-à-dire dès que lui est posée une question qui ne soit pas calée avec son attachée de presse.
Pourtant, on ne peut pas dire qu’il ne soit pas ménagé sur ce plan. Irritation est un doux euphémisme. Des pressions considérables, d’une rare violence, ont été exercées à l’endroit de certaines entreprises locales d’information. En toile de fond, couper les vivres. Et voilà l’idée d’une nouvelle rubrique, les Contes de Perrault-Pradier une sorte de « Il était une fois Robert-la-censure ». On étudie ça. Didier Robert, bâillon apposé sur la liberté d’expression, la caricature et la satire. Même Nicolas Ier, son mentor et modèle devait déclarer « qu’il vaut mieux un excès de caricature qu’un excès de censure ». Certes, mais quand on n’a que l’image à offrir en partage, si elle vient à être écornée… Si jeune et déjà si vieux et conservateur. Quand on pense qu’il s’en était pris à l’âge de son prédécesseur à la Région… Et voilà donc la plainte.

Jean-Jacques Morel est l’avocat commis afin de traquer « le corbeau », pour reprendre à ses propos lors dans le cadre de l’édition télévisé de Télé Réunion du jeudi 08 septembre 2011, à midi et à 19h30. « Quand il y a des attaques personnelles qui portent atteinte à son honneur [Ndlr : à propos de Didier Robert], à sa considération, là nous estimons que la ligne blanche est franchie. », a déclaré Maître Morel. L’avocat dionysien sait de quoi il parle en matière de franchissement de ligne blanche. Très loin au-delà de cette frontière que Bon anniversaire Didier n’a en réalité jamais passée, Jean-Jacques Morel a porté bien plus loin l’horizon de la discrimination et de la diffamation, de l’insulte et de la calomnie à travers le soutien financier qu’il apporte au site de Pierrot Dupuy, Zinfos 974 et au blog qui lui est adjoint.

La suite sur le blog bon anniversaire Didier

Dimanche 11 Septembre 2011
Lu 1537 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers