Deux ans après la crise : c'est l'Outre-merde pour le gouvernement



Deux ans après la crise : c'est l'Outre-merde pour le gouvernement
Il y a eu une putain de crise outre-mer il y a deux ans. Aux Antilles, c'était contre la "profytasion". A la Réunion, on a embrayé timidement, avec le Cospar. Alors que l'Assemblée nationale vient de débattre des mesures annoncées après les fameux "états généraux de l'outre-mer", une récente étude du think tank Terra nova, un machin à réfléchir de gauche, démontre que les engagements du gouvernement ont été très peu tenus.
L'effort réalisé par l'Etat " est très inférieur à celui annoncé", notent ainsi les auteurs du rapport. Le RSTA, qui avait fait l'objet d'un rapport de René-Paul Victoria, a permis à l'Etat une économie de' 57 millions d'euros par rapport au coût réel du RSA. Vive l'égalité sociale !
La Lodeom à permis "de réduire de 75 millions d'euros" le dispositif d'éxonération de charges des entreprises.
Accessoirement, poursuit l'étude, le "doublement du nombre des bénéficiaires du SMA se traduit en réalité par une diminution de moitié de la durée de formation". Youpi !

Les DOM nourris de promesses

Venons-en maintenant aux chiffres qui fâchent vraiment. Le Conseil interministeriél de l'Outre-mer ne s'est réuni qu'une seule fois, le 6 novembre 2009. Or ce CIOM était présenté comme l'outil qui allait prendre en compte les problèmes de l'outre-mer... A la Réunion, le "taux d'exécution" du CIOM a péniblement atteint 25,6%. On n'est pas mal par rapport aux autres collectivités d'Outre-mer."Hormis quelques nominations symboliques, rien de structurant n'a été fait", pour ce qui est de l'emploi, jugent les auteurs.
Bref, 18 mois plus tard, les DOM ont été "nourris de promesses". Victoria s'est encore fourvoyé...

François GILLET


Vendredi 20 Mai 2011
François Gillet
Lu 1076 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont modérés a priori par l'équipage.

L'Edito | Actus Réunion | Zembrocal | Moucatage péi | Dann Péi Déor | Le Vieux Papangue | L'Equipage | Vieux papiers